Du Zouk á Gogo au palais des Congrès : Mirlinda en concert live

0

Une soirée, un évènement ! Ronde, le faciès hilare avec une coiffure ébouriffée, Mirlinda, la Reine togolaise de l’Afro –Zouk, auteur de la chanson à succès « Pardon » chantée en featuring avec RX Patou sera en concert le samedi 7 novembre 2009 au Palais des congrès de Lomé. « Nous espérons faire salle comble dans la mesure où la jeune artiste est très adulée un peu partout de Lomé à Cinkassé et au – delà de nos frontières » a laissé entendre Malick Ayéva, agent de l’artiste et responsable de Pro’Art Musique, à l’origine du prochain concert., le tout premier de Mirlinda depuis la sortie en mars dernier de « Ah l’amour », son second album de huit titres. J’entends satisfaire le public promet la Reine togolaise de l’Afro –Zouk qui présentera au Palais des congrès de Lomé, tous les morceaux de son second album mais aussi quelques-uns uns du premier. Nous chanterons et danserons en communion, assure Mirlinda qui sera soutenue sur scène par une pléiade d’artistes togolais notamment Charl’Ozzo, Ali Jezz, Claire Yadou, le groupe Phénix sans oublier Gbadamassi et Gogoligo, les maîtres du fou rire…

Une voix pour faire oublier les soucis du quotidien

« Doudou » pour un début discret sur la scène musicale, Ahlonkoba Djiédjom Kuakuvi alias Mirlinda a rassuré en décembre 2006 avec la sortie de son premier album « Denyigba » ( La Mère-p atrie), un patchwork de sonorités zouk et de salsa saupoudré de variétés. En mars 2009, l’Espace culturel africain le 54 à Lomé lui prêtera son cadre pour le lancement officiel de son deuxième album « Ah ! l’amour »arrangé dans le style afro-zouk au studio All That Production de Karlos Danklou. Bien accueilli par les connaisseurs, « Ah ! l’amour » traite du vécu quotidien, de la vie en couple, de l’amour et de l’amitié. Il est composé de huit titres notamment T’en vas pas, Amélie, Massé, Peace and Love, Je m’en fous, Toi ma sœur, J’ai mal, Pardon. Bien de couples se retrouvent dans le titre « Pardon, lequel tourne fort bien sur la bande Fm. Tout aussi réclamé dans les soirées, il est quotidiennement fredonné par de nombreuses ménagères au cours de leurs activités domestiques. La Reine togolaise de l’Afro-Zouk a vu le jour à Ndjolé, une petite localité de la province du Moyen – Ogooué au Gabon. Elle y a fait ses premiers pas dans la chanson en imitant sa mère qui chantait dans une chorale. Depuis son entrée il y a trois ans dans le monde de la chanson, Mirlinda s’est bien occupée. On l’a vue égayer l’ambiance un peu partout à Lomé et à l’intérieur du pays voire au Bénin. Elle doit être belle et totale la fête prévue pour le samedi 7 novembre 2009 au Palais des Congrès de Lomé. Le promoteur Malick Ayéva y tient et s’emploie à convaincre partenaires et sponsors pour la tenue et la réussite du concert. Ce pari réussi, la nouvelle voix de la chanson togolaise entend partir à la conquête des pays de la sous région.

Ekoué Satchivi

Laisser une réponse