Je lance un appel autour de Jean-Pierre Fabre et J’accuse.

0

« Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. Nelson Mandela »
A L’appel au rassemblement autour de Jean Pierre Fabre.
Parents, sœurs et frères  « Moba-Gurma, Tchokossi, Kabyé, Tém ou Kotokoli, Ouatchi, Guin et Ewe »
Il y a des années, nos anciens racontaient leurs histoires du bon vieux temps pour la lutte de l’indépendance.
Cette épopée de liberté (Ablodé) confisquée par les colons à nouveau à  notre peuple par la Francafrique.
Ils avaient l’espérance de progrès, se déplaçaient  librement et sans crainte à travers le pays, sans aucune restriction.
La terre leur appartenait, ils étaient maîtres des champs, des forêts et des rivières.

Ils extrayaient les richesses minérales du sol et récoltaient les abondants produits de notre beau pays.
Nous décidons nous-mêmes de notre gouvernement, nous organisons nous-mêmes notre défense, nous avons-nous-mêmes notre gloire et notre dignité d’orgueil d’africains.
Parmi tous les trésors à attendre de la vie, c’est servir et organiser notre peuple ou apporter notre humble contribution pour sa liberté, sa dignité, son progrès et construire les temples de l’intelligence, du savoir, de la sagesse pour une vénération intemporelle de nos aïeux.

« Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi,demande ce que tu peux faire pour ton pays. John Fitzgerald Kennedy ».

Toi (Koffi, Kpatcha, Ouro, Amah, Foli, , Ali, Kouma, Esso, Pali, Awadé, Madabouwé, Abalo, Tabiou, Bassirou, Ayité, Affo, Irou, Edem, Abass Ayoko, Ayikoué, Ayélé, Adjélé, Adukué Léila, Aïda, Gnékélé, Benza, Afi, Fémi, Mansoura, Tchotcho, Maïmouna, )

Levez-vous comme un seul homme pour participer au changement démocratique le 28 Février 2010.
Pour redonner la dignité à notre peuple.
Toi ma sœur, mon frère, apporte ta jeunesse, ton dynamisme, ton savoir, ta cotisation, tes compétences, pour rassembler, jouer au tam tam, chanter, écrire des articles, des tracts, des mailings, animer des sites pour l’alternance.
Toi mon frère chauffeur conduit et ramène ton peuple au meeting sans accident.
Toi ma sœur et mon frère sort de chez toi pour aller aux meetings, animer les débats, coller les affiches, surveiller les urnes du début  jusqu’à la fermeture.

* « Si la société libre ne parvient pas à améliorer le sort de la majorité des pauvres, elle ne pourra pas sauver la minorité des riches. John Fitzgerald Kennedy »

Je lance un appel aux sites d’internet

(Togoforum, Icilomé, Diastode, MO5, Lynxtogo, letogolais.com, Etiame, Tultogo, Togocity°) à consacrer pendant les trois semaines à venir la une de leur site pour mobiliser la diaspora et le peuple togolais dans son ensemble pour le changement démocratique.
* Appeler les associations Togolaises de la diaspora à organiser une soirée pour le changement démocratique et donner la recette à la campagne.
* Publier sur vos sites les comptes de la campagne
* Sortez les archives du Togo, informez la diaspora et le peuple, publier des articles sur les 45 ans de pauvreté, de misère, d’assassinats, de vol de deniers publics, des sociétés en faillite, des routes non bitumées, de l’insécurité, des hôpitaux non construites du nord au sud.
* Faites l’inventaire des lycées et montrer les photos des écoles, des dispensaires, des routes, des villages.
* Montrer le bilan de 45 ans de règne du RPT pour éclairer le peuple togolais.
* Solliciter des universitaires, des journalistes pour écrire les articles sur la gestion macroéconomique de 45 ans.
* Publier les archives de Togopresse, bref faites une campagne pour le changement et montrer à notre peuple qu’il mérité mieux que de perdre 300% de son pouvoir d’achat, et d’avoir une espérance de vie de 45 ans.
* Montrer des photos et vidéos de la joie du peuple à l’indépendance

J’accuse :

« Ce qui m’effraie, ce n’est pas l’oppression des méchants ;c’est l’indifférence des bons. Martin Luther King »

–   J’accuse les démocrates, qui veulent le changement dans l’indifférence, en sabotant la lutte héroïque du peuple depuis 45 ans.
–   J’accuse certains militants attristés par la maladie du leader Gilchrist qui baisent le bras.
–  J’accuse certains leaders de ne pas mobiliser le peuple pour cet évènement exceptionnel en jouant le jeu d’égoïsme « si ce n’est pas moi », laissons le peuple dans sa souffrance, et dans son enfer.
–    J’accuse certains journalistes de renom Togolais, qui oublient chaque fois leur rôle à jouer pour l’alternance.
–    J’accuse certains responsables d’association de jouer avec le temps pour critiquer l’échec du peuple tout entier.
–  J’accuse les sites Togolais de la diaspora de ne pas mobiliser leurs articles, et de faire une campagne pour l’alternance, autour de Jean Pierre Fabre.
–   J’accuse les intellectuels et universitaires de la diaspora  par leur silence de ne pas appeler leur peuple à sortir massivement pour faire campagne et d’aller voter pour l’alternance.

Conclusion :

Je voudrais appeler les démocrates à prier pour un rétablissement prompt de Gilchrist  Olympio, car l’histoire des nations et des peuples se passe avec la volonté de Dieu.
Moïse a conduit son peuple à la porte de la terre promise, papa DE SOUZA était mort à la veille de l’indépendance du Togo.

Sentinelle la nuit est longue, mais le jour vient avec sa joie, sa lumière naturelle et ses espoirs.
Mobilisons-nous pour rendre un hommage mérité à nos martyrs à travers Djobo Boukari, Tavio Amorin,  Sylvanus Olympio, à Raïssa et à nos aïeux en leur dédiant la victoire de 28 Février 2010.

Jacob ATA-AYI

Laisser une réponse