Un Tyran à la Mission du Togo à New York

0

 

Les dictateurs on en trouve à tous les niveaux de l’appareil de l’Etat togolais. Complexé par sa petite taille, il a une voix de gay (n’en est il pas un ?). L’un des dictateurs dont on parle peu au Togo est bien Menan Kodjo Ambroise, Ambassadeur du Togo auprès des Nations Unis à New York. Ce monsieur parle et traite le personnel de cet Ambassade comme si c’était ses domestiques de maison. Il n’est en bons termes qu’avec ceux qui courent quand il les appelle et tremblent lorsqu’il les parle et piétine le reste. Actuellement c’est son comptable qui est sa victime numéro un.
Le comble est atteint et l’atmosphère invivable depuis la candidature et l’élection du Togo comme membre non permanent au conseil de sécurité de l’ONU. Menan qui s’attribue la paternité de cette réussite alors que c’est un travail collectif. Il se prend même pour le secrétaire General de l’ONU. Chargé d’Affaire sous le père, il est devenu très zélé lorsque le fils de la nation est arrivé au pouvoir et cela lui valu la confirmation au poste d’ambassadeur.

Menan a cru qu’il allait continuer par s’enrichir illégalement avec le nouveau comptable comme au temps de l’ancien qui au fait n’avait pas un niveau requis pour cette place. Pendant plus de cinq ans lui et son ancien comptable ont géré les recettes de l’Ambassade sans écriture comptable et sans contrôle aucun. Les soient disant inspecteurs d’Etat qui y arrivaient étaient logés et nourris par les deux individus. Avec un tel accueil, le contenu du rapport de l’inspection est facile à deviner.
L’ambassadeur Menan aurait tenté de continuer le même système avec le nouveau comptable, le vrai, dès son arrivée mais sans succès. Le nouveau comptable, un certain Dossey est un énarque comme ce bout d’homme qui terrorise les autres à la seule différance que celui-ci est sorti major de sa promotion. Selon les informations à notre possession, le comptable qui a prêté serment avant sa prise de fonction aurait refusé les manigances de son excellence. Depuis, le torchon brule entre ces deux hommes et l’ambassadeur aurait juré de rendre la vie difficile au comptable.

Mettant à exécution sa menace et profitant du passage du chef de l’Etat à New York qui a fait un geste au personnel, monsieur Menan lui a prouvé qu’il ne fait pas bon de s’opposer à lui. En attendant l’ultime décision de faire partir son comptable, il fait déjà des contacts dans ce sens, il utilise ce geste pour marquer ce dernier. En effet l’ambassadeur aurait remis à certains employés 4.000 dollars, d’autres 3.500 dollars et à d’autres encore 2.000 dollars et seulement 1.500 dollars au comptable. Ce qui dans le classement du partage situe ce dernier juste au dessus des chauffeurs. Ambroise Menan peut sourire, il vient de ridiculiser le jeune cadre. Désormais il peut mettre le champagne au frais car avec le manteau du conseil de sécurité et ses relations étroites avec l’influente ministre et directrice de cabinet, la tête du comptable est proche de la guillotine.

Ajavon Messan
5926 Broadway Apt G2
Bronx NY 10463
USA

.                                                          

 

Laisser une réponse