Togo : Quand le Pr Gnininvi travaillait avec un gouvernement qui protège les tortionnaires !

0

 

Bas les pattes ! Pour qui se prennent-ils finalement vis-à-vis des Togolais ? Eux, c’est bien ses petits messieurs de la politique togolaise qui se prennent pour des petits malins, des rusés, des opportunistes. De ces messieurs, on retrouve la patron de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA), le Pr Léopold Gnininvi . Petit en terme d’électeurs mais grand par les coups de gueule inutiles, désuets et sans objets. Alors qu‘on l‘accuse encore d‘avoir servi de béquilles à la pérennité de la dictature togolaise, revoilà le patron des socialistes togolais dans ses oeuvres. Après avoir bouffé avec le gouvernement qui protège les tortionnaires, d‘une mains levée, il demande la démission totale du gouvernement qui protège les tortionnaires parce que, lui Gnininvi, n‘est plus dedans, dans la mangeoire.

 Quand  Faure lui changeait  les ministères, ce même gouvernement ne protégeait pas les tortionnaires au point même de lui donner quelques uns  de ces tortionnaires pour sa garde rapprochée. On se rappelle que du bon vieux temps de la dictature, le garde de corps de Léopold Gnininvi avait aussi donné sa poitrine pour ce dernier. Depuis, l‘homme n‘en a jamais dit mot sur le défunt patriote. Pis, il va faire ( « les petits pas » l’expression vient de lui) vers la dictature au point de se faire ridicule par sa manière de protéger habilement Faure Gnassingbé. N‘a-t-on pas entendu son poulain Logo Dossouvi exaspéré par les comportenents du Pr lâché que :  » C’est le Pr Gnininvi  qui sablait le champagne avec Faure «  ? Ce qu’on reproche aujourd‘hui à  Gilchrist Olympio, a été d’abord expérimenté par Léopold Gninini dans le premier gouvernement dirigé par Me Yaovi Agboyibor et dans le deuxième gouvernement de Gilbert Houngbo qu‘il demande de démissionner pour avoir falsifiié un rapport des droits de l’homme. Sauf que, le natif de Tabligbo ou d’Aneho selon les préférences, a eu l’idée de ne pas lever la voix qu’il était aussi « dedans » comme l’a fait l’iconoclaste patron de l‘UFC. Dans le même temps, quand les inondations emportaient maisons et petits commerces  et certains Togolais étaient sous les eaux et qe d’autres mourraient, on a pas vu le Pr Gnininvi lever le petit doigt sur l’incapacité du gouvernement à gérer la crise et donner l’exemple en démissionnant. 

Le confrère M05 Togo.com  a beau lui donner un crédit en parlant de la justesse de son communiqué, rien ne ferait croire aux Togolais que l’homme est animé d’une conviction qui libère le petit peuple, les sans voix….
Mieux le Pr Gnininvi est un opportuniste notoire et très dangereux pour la démocratie togolaise.

Taffa Biassi Lynx.info

 

Laisser une réponse