TdE : Quand des agents se livrent au vol systématique des abonnés

0

La scène surréaliste se passe la semaine dernière à Nyékonakpoè, un des quartiers de Lomé. Un agent de la Société Togolaise des Eaux( TdE) est passé auprès d’un abonné pour  faire le prélèvement et lui présenter la facture d’eau du mois de mars 2010. Sur la facture, il est mentionné les montants à payer du mois de mars et de celui de février considéré comme impayé.  Après avoir pris connaissance de la facture, l’abonné fait savoir à l’agent prélever qu’il a déjà payé la facture du mois de février et qu’il ne reconnaît que celui de mars. C’est à partir de là que l’agent a repris ses esprits et a reconnu qu’il est en faute prétextant qu’une fois au guichet de la caisse du centre de Nyékonakpoè, les choses seront rectifiées. Il prend ainsi le bic rouge et fait un cercle autour du montant du mois de février.

Si ledit abonné n’avait pas été vigilant, ce serait fini pour lui et tant mieux pour l’agent indélicat de la TdE qui pourrait récupérer les sous après et ce, en complicité avec le caissier du centre.
En effet, des sources dignes de foi font état de ce qu’un réseau d’agents préleveurs peu scrupuleux se soit constitué à la TdE pour soutirer des sous aux abonnés à l’insu des premiers responsables de la société. Ce réseau est spécialisé en fausses factures, en faux prélèvements et autres. Ces agents se font ainsi de l’argent au dos des abonnés qui, pour la plupart, ne prennent pas la peine de suivre le processus de bout en bout.

Le DG Elihoho Evenya de la TdE doit redoubler de vigilance pour démasquer les brebis galeuses qui continuent à faire du tort à la société qu’il dirige.

Pour rappel, la TdE compte six centres à Lomé notamment, les centres de Lomé-Tokoin, de Bè, Nyékonakpoè, Hédzranawoé, Agoényivé et de Djidjolé. Vingt centres sont à l’intérieur du pays.

Mabizo Kiri  Lynx.info

Laisser une réponse