Tabiou Taffa pressé de proclamer Faure Gnassingbé gonfle les listes électorales

0

Tous ceux qui connaissent l’ex proviseur des lycées de Niamtougou, Sokodé et Tsevié savent que Tabiou Taffa est le mauvais grain de plus dans la suite des arbitres électoraux de notre pays. Fourbe et cynique.Lui qui a casé tous ces enfants en Europe si une mauvaise élection devrait embraser comme en 2005 de nouveau le Togo, les rejetons ne suivront que le spectacle depuis les pays européens.Il ne lui resterait que lui et sa femme de prendre le large vers la ville de Kara refuge de tous criminels á l’instar de Karawè et son compagnon qui ont abattu Tavio Amorin en pleine ville de Lomé.  Tabiou est tout sauf neutre ! Ce qui connaisse dise qu’il est dans l’habit de Pascal Bodjona.

Un travail de fourmi  effectué par le Professeur d’université Magloire Kuakuvi et publié par notre confrère Crocodile et les statisticiens, le nombre des nouvelles personnes à inscrire découle de la différence entre la population attendue en février 2010 et celui des inscrits en 2007 augmenté du nombre estimé de personnes à radier en 2010. En plus, le nombre total de nouvelles personnes à inscrire sur la liste électorale s’élève à 240.900 et se répartit de la manière suivante selon les régions:

 

– Région Maritime: 102.000
– Région des Plateaux: 56.500

– Région Centrale: 24.800
– Région de la Kara: 30.500
– Région des Savanes: 26.900

 
D’après les données recueillies auprès des Commissions électorales locales indépendantes (CELI), le nombre des nouvelles personnes inscrites sans ceux qui se sont fait délivrer le duplicata dépasse de loin les prévisions dans les régions des Savanes, de la Kara et Centrale. Alors qu’il était prévu 24 800 nouveaux inscrits pour toute la région centrale, on a pour la seule préfecture de Tchaoudjo 20 036 nouveaux votants. Voici la situation dans les autres préfectures de la région.

– Préfecture de Sotouboua: 12. 158
– Préfecture de Blitta: 14. 537
– Préfecture de Tchamba: 15. 149

Pour toute la région, il a été donc enregistré 61 880 nouveaux électeurs.
La même anomalie est constatée dans la Région de la Kara où nous n’avons pas eu les données de certaines préfectures. Etait prévu ici l’enregistrement de 30 500 nouveaux électeurs, selon toujours les experts. Sans les préfectures de la Kozah, d’Assoli  et de Doufelgou, le total des nouveaux inscrits dans les préfectures suivantes supplante les estimations : 45 987 contre 30 500.

Préfecture de Dankpen: 10 022
– Préfecture de Bassar: 17 176
– Préfecture la Binah: 9 068
– Préfecture de la Kéran: 9 721

      
Il faut faire remarquer que la préfecture de Doufelgou présente une situation inexplicable. Sur le procès-verbal, il a été mentionné 8 910 nouvelles inscriptions. Mais on retrouve sur le CD 12 656 nouveaux inscrits. Une équation que la CENI se doit de résoudre.Bien que 26 900 nouvelles inscriptions soient annoncées dans la Région des Savanes, la préfecture de Tône, à elle seule, a enregistré 41 821 nouveaux électeurs sans bien sûr – nous le précisons encore – ceux qui se sont fait délivrer des duplicata. La situation se présente dans les autres préfectures de la façon suivante:

-Préfecture de Kpendjal : 9 600
– Préfecture de l’Oti: 16 166
– Préfecture de Tandjouaré: 11 929
Le total pour toute la région fait: 79 516.

 
Il faut prévenir et si il le faut chassé Tabiou Taffa de cette institution qui est la CENI.Le Togo n’a plus de place pour enterrer ses héros.

Anicet Moutouari Lynx.info

 

Laisser une réponse