Si tu es garçon, crée ton parti !

0

C’est l’égerie de la cour Ingrid Awade qui a voulu prendre les devants en créant un parti selon le confrère  La Lettre du Continent. Bien avant les élections du 4 mars 2010, Faure était arrivé à Berlin avec des ministres qui l’annonçaient, mais chacun à sa manière: Faure va créer un parti. Un ministre avait même laissé entendre qu’une jeunesse de l’union des Forces du Changement (UFC) aurait approché Faure pour lui signifier de créer son propre parti et la transhumance politique se fera au vu et au su de tout le monde. Tout le monde avait pensé et cru que Faure allait se débarrasser de ces chaînes trop lourdes du plus vieux parti au Togo qu’est le RPT qu’il porte comme un fou. Mais l’adage dit que la pomme ne tombe pas loin du pommier. Faure est un héritier du RPT. Quand le commandant Boko l’a conseillé de faire une expérience dans l’internationale,l’homme a décliné l’offre prétendant que le pouvoir ne le reviendrait plus jamais. Même Obama est aussi passé par cette expérience dans le social avant de devenir premier président noir dans l’histoire des Etats -Unis. La biographie autorisée de  Jacques Chirac , nous revèle qu’il a travaillé dans une chaîne de Restaurant à New-York. Tout ce beau monde n’est pas tombé directement dans le fauteuil de président comme Faure.

Le probleme de Faure : la paresse

Jean Kissi ,le Sécrétaire de la jeunesse du Comité d’Action et du Renouveau (CAR) avait attiré l’attention des togolais dans un débat avec l’ex-ministre de la coopération Gilbert Bawara sur Africa 24 : « Le problème du gouvernement  Houngbo est que ce gouvernement est  paresseux ». Au Lynx, nous disons que le débat est plus haut. Le Togo est dirigé par un paresseux, un vrai. La star reggae Tiken Jah Fakoli lui aussi avertissait en 2005 effaré par le nombre des têtes tranchées pour que Faure s’assied sur le fauteuil de préfet de la République «  Comment voulez-vous qu’il s’appitoie sur le sort des togolais ? Il n’a jamais tenu de coupe-coupe ni la houe » En mal d’initiatives et d’innovation,le président des togolais a  fini même par s’ennuyer dans son bunker du palais de la Marina. En témoigne la lenteur dont il fait avancer le Togo. Et le bourreau des togolais de reconnaître sur RFI «  Chaque pays à sa manière d’avancer. D’autres plus rapidement, d’autres lentement ». Togolais vous êtes invités à marcher lentement comme Faure ! Ces proches disent que sa forme mi-athletique mi-malade n’est pas un avantage, bien au contraire. Des audiences intercedées de quelques pauses de café, et d’alcool et des signatures au bas des projets, voilà son quotidien. La patte ,le génie,la prévoyance qui font les grands présidents de ce monde n’habitent pas en Faure. Incapable de se faire violence et de rentrer dans l’histoire, il fait naviguer son pays à  vue par les Bodjona, Titikpina dont le rôle n’est que de montrer des muscles au lieu de montrer l’esprit.

Faure ne créera jamais son parti

À force de ne rien n’entamer dans sa vie, on fini par ne plus rien faire. Le bras militaire du RPT que sont les Forces Armées Togolaises (FAT) aurait souri quand les godillots proches de Faure fanfaronnaient qu’il va créer son parti. Un officier et pas des moindres aurait lancé : « Si il a des couilles qu’il crée son parti ». Le bras civil aurait été moins dur : « Si il est garçon, qu’il crée son parti ». La leçon, le paresseux, incapable de faire un acte qui fasse de lui un président actif « tout terrain » l’a tout de suite appris. A un n’ieme anniversaire d’une vieille appelée Ndanida dont beaucoup de togolais ne se souviennent plus du nom, on n’a vu Faure s’empresser fleurs en main tel un garçon perdu aller faire des offices que beaucoup pensait révolues. Par manque d’esprit travailleur, voilà comment lentement Faure a repris goût au legs legué par son défunt père. Seul que avec lui, la dictature, si elle n’est pas hard est plus soft. Et entre celui qui tue sans tenir l’arme et celui qui tue avec l’arme en main, le Lynx ne fait pas de différence.

Camus Ali Lynx.info

Laisser une réponse