Réponse Républicaine Définitive de la Diaspora Togolaise : Refus Global du projet « Réussites DIASPORA »

0

Nous –la diaspora qui tient pratiquement ce pays à bout le bras, voulons d’un autre Togo !

« De la gratification du gouvernement togolais, la diaspora togolaise n’en a pas besoin par les temps qui courent, et face à l’urgence éthique du moment qui doit comporter une offre démocratique sincère face à la demande insistante du Peuple togolais. »

Les Togolaises et les Togolais de la diaspora rejettent massivement, et quasi unanimement, l’initiative « Réussites DIASPORA » du gouvernement togolais. Les commentaires entendus et rassemblés depuis le lancement de ce projet témoignent clairement de la force du rejet. Les explications généralement fournies par les citoyens togolais vivant à l’extérieur font surtout état des considérations affectives ainsi que des raisons objectives qui rendent malvenu et totalement déplacé l’appel du gouvernement togolais à la communauté togolaise de l’extérieur.

Essentiellement, la gouvernance désuète, le népotisme, le clientélisme, le manque de démocratie, l’illégitimité et l’illégalité même du pouvoir en place au Togo justifient amplement le rejet de l’initiative « Réussites DIASPORA ». La diaspora togolaise n’est donc pas insensible à la situation politico-sociale étouffante qui persiste au Togo et qui est bien connue des partenaires en développement que sont la Banque Africaine de Développement, le groupe de la Banque Mondiale, l’Union européenne et autres.

No NOM PRENOMS PROFESSION VILLE PAYS

1 ZINSOU Sénouvo Agbota Écrivain Bayreuth Allemagne
2 FOLEY Raymond Informaticien Montréal Canada
3 ADJÉTÉ Pierre S. Administrateur Gatineau Canada
4 ASSOGBA Yao Paul Professeur Émérite Gatineau Canada
5 KPADÉ Adjé Alafia Fonctionnaire Ottawa Canada
6 MIKEM Martin Koté Architecte Montréal Canada
7 FIADEVA Kodjo Mawuli Technicien en bâtiment San Pedro Côte d’Ivoire
8 ADJÉGAN Rafael Technicien environnement Barcelona Espagne
9 KINVI Mensan Michel T. Sociologue New York États Unis
10 BOCCO Emmanuel Isidore Enseignant Chasseneuil-du-Poitou France
11 BADAGBON Daniel Assistant Médical Paris France

À l’adresse du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine, M. Robert Dussey, du Représentant Résident de la Banque Africaine de Développement au Togo, M. Serge N’Guessan, et de l’Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union européenne au Togo, M. Nicolas Berlanga Martinez, les personnes ci-haut mentionnées, membres de la diaspora togolaise, et qui ont fourni tous les renseignements demandés deviennent, valablement et clairement, porte-parole de ce refus global de l’initiative « Réussites DIASPORA » que ces institutions multilatérales cautionnent et financent aux côtés du gouvernement togolais.

Invariablement, ces Togolaises et Togolais de l’extérieur qui n’ont rien à apprendre aux partenaires institutionnels de leur pays le Togo, estiment que « Sur place, à travers tout le pays, des hommes et surtout des femmes réinventent tous les jours leur quotidien au prix de leur dignité et avec beaucoup de génie ». Face à un tel impératif de la réalité togolaise, « Même financées par des ressources extérieures au budget national du Togo, les ressources de projet –aussi modestes qu’elles puissent être, seraient mieux utilisées si elles sont consacrées à d’autres fins dans les hôpitaux et les écoles », plutôt que de servir à célébrer les citoyens togolais de l’extérieur dont les préoccupations et ambitions, par rapport à leur pays, sont véritablement ailleurs que dans le « dilatoire et le folklorique » que véhicule « Réussites DIASPORA »… La diaspora togolaise dit : Non, merci, à d’autres!

En somme, voici le message collectif auquel la diaspora togolaise adhère massivement comme Réponse Républicaine, pour se dissocier de l’initiative gouvernementale, indûment et malicieusement mise en œuvre par le Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine.

RÉPONSE RÉPUBLICAINE de la  Diaspora Togolaise 

Que la chose ne tombe guère dans l’indifférence. Encore moins, que cette forfaiture ne passe comme une simple lettre à la poste, au moment même où nous restons préoccupés par la situation politique dramatique dans plusieurs pays africains et particulièrement sur la Terre de nos aïeux. Lorsque l’on n’aime pas, on dit Non! Et nous disons Non; probablement au nom de centaines de milliers de Togolaises et de Togolais de la diaspora, au nom de millions de nos concitoyens.

Assaillis de tous les côtés, il nous est demandé par « Communiqué aux membres de la diaspora togolaise », d’envoyer nos profils et nos parcours professionnels, divers, pour bénéficier d’une reconnaissance du Togo qui nous sera octroyée à travers le Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine. Une médaille, un certificat, une simple mention, un gala d’honneur? Un peu beaucoup de tout cela, sans doute.

Notre pays, le Togo, aurait donc l’intention de reconnaître les talents et les réalisations de la grande communauté togolaise de l’extérieur. Une attention indécente née d’un réveil inopportun auquel notre réponse républicaine est : Non, merci!

Bien sûr que certaines personnes se prêteront à ce jeu de roulette russe à la sauce togolaise. Que grand bien leur fasse, aux côtés d’un régime ancien aussi inqualifiable, et qui toujours sait détourner l’attention de l’essentiel en plus de diriger la vigilance des uns et des autres vers l’accessoire et l’insignifiant. De la gratification du gouvernement togolais, la diaspora togolaise n’en a pas besoin par les temps qui courent, et face à l’urgence éthique du moment qui doit comporter une offre démocratique sincère face à la demande insistante du Peuple togolais.

Devrons-nous vraiment rappeler au gouvernement togolais la misère et la non-démocratie qui agressent nos familles et parents restés au Togo ainsi que toute la jeunesse et les retraités de notre pays? Oubliez-vous l’état misérable, lamentable et archaïque des secteurs de l’éducation, de la santé, de l’agriculture et de la justice au pays ? Que dites-vous de votre incapacité à organiser une quelconque élection crédible pour que le Togo passe à la démocratie et soit gouverné par des dirigeants redevables au peuple togolais, car véritablement choisis par nos compatriotes restés au pays? Mesurez-vous tout le retard que vous faites subir à la population et toute la peine ainsi que la honte propagée sur tous les fils et les filles du Togo où qu’ils se trouvent par vos entêtements répétés autant qu’à travers votre gouvernance si longtemps décriée? Faites-vous exprès de demander à la diaspora de s’associer à votre cynisme politique et à votre insensibilité au plan social et économique? Nous –la diaspora qui tient pratiquement ce pays à bout le bras, voulons d’un autre Togo!

N’ajoutez donc pas l’insulte au déshonneur en nous demandant de nous présenter à vous, afin de donner caution aux fantaisies et aux improvisations gouvernementales. Dans la diaspora togolaise, actuellement et très majoritairement, nous nous passerons bien de ce projet très quelconque de célébration outrageante de « Réussites DIASPORA ». Même financées par des ressources extérieures au budget national du Togo, nous pensons que de telles ressources –aussi modestes qu’elles puissent être, seraient mieux utilisées si elles sont consacrées à d’autres fins dans les hôpitaux et les écoles par exemple, pour ce qui est de leur part non détournée et non corrompue. Sur place, à travers tout le pays, des hommes et surtout des femmes réinventent tous les jours leur quotidien au prix de leur dignité et avec beaucoup de génie. À eux, à elles au Togo même près de vous, daignez rendre reconnaissance.

Véritablement, la diaspora togolaise fière, digne et solidaire n’a aucune raison de s’associer à un tel projet qui frise même la désinvolture, le dédain et l’insouciance. « Réussites DIASPORA »? Non, merci! Ce temps n’est pas encore arrivé, et le gouvernement togolais le sait très bien. Dans la diaspora, pour le moment, nous avons la tête à mieux que du dilatoire et du folklorique à vos côtés. La prise de conscience du gouvernement togolais que trop d’injustice, trop d’échecs, trop d’abus restent à réparer au Togo serait déjà la vraie réussite de la diaspora togolaise; et ce sera une chose d’accomplie que de ne plus laisser l’essentiel de la charge sociale du Togo à sa diaspora.

Contentez-vous donc de ceux et celles qui se feront prendre au piège de l’imposture récurrente de ce régime ancien, incapable de réconcilier les Togolaises et les Togolais pour amorcer le développement réel du pays. Nous de la diaspora, signataires et adhérents de la présente, souvent sans voix devant tant d’insouciance et d’arrogance institutionnalisées, passons notre tour. Votre « Réussites DIASPORA », à d’autres!

●3 novembre 2015●

RÉPONSE RÉPUBLICAINE
Diaspora Togolaise

{fcomment}

 

Laisser une réponse