Nigeria : le convoi présidentiel caillassé à Yola

0

Goodluck Jonathan faisait campagne pour l’élection présidentielle du mois prochain.

L’attaque est survenue dans la ville de Yola située dans l’est du pays.
Ils accusent le gouvernement de ne pas être en mesure d’arrêter l’avancée du groupe militant islamiste, Boko Haram.

Les fenêtres de plusieurs véhicules ont été brisées et la police a du faire usage de gaz lacrymogènes et de bâtons pour disperser la foule.

L’attaque est survenue dans la ville de Yola située dans l’est du pays, où le président Goodluck Jonathan faisait campagne pour l’élection présidentielle du mois prochain.

Des dizaines de milliers de réfugiés vivent dans la ville Yola après avoir été chassés de leurs maisons par l’insurrection des islamistes.

Le gouvernement nigérian a été critiqué pour son incapacité à mettre fin aux attaques de Boko Haram, qui ont déjà fait 13.000 de morts et 1,5 million de déplacés depuis 2009.

BBC AFRIQUE

Laisser une réponse