LEURRE POUR DU BEURRE

0

 

 

 

 

 

 

Le temps surprise d´un volte-face éhonté

On se fout très bien du qu´en-dira-t-on

Garé, le passé glorieux d´un combattant brave !

On leurre sans rire et sans mœurs pour du beurre.

 

Dans le lit de tes nouvelles nuits de noces

Obtiens de tes maîtres la saoul bise pour un transfuge

Sans jamais crier haro sur les tiens dribblés

Sans haine inutile contre tes ex-camarades

Ô, évite-leur, s´il te plaît, la rage des charcutiers

Un combattant déserteur ne connaît plus de serment !

Vas-y comme Juda conquérir des cœurs sauvages

Ici le glaive demeure sans merci contre la pieuvre.

Brême, Allemagne, le 19 Juillet 2009.

Ali Akondoh

Laisser une réponse