Le Togo ivre de dons et de prêts:Le vrai bilan de Faure ?

0

Le Togo est enivré de dons. Jamais le pays n’a aussi été un Etat mendiant. Le 03 novembre 2009, l’indécrottable ministre des Finances Adji Otèth Ayassor annonce l’effacement de la dette du Togo par la France qui s’élèverait à 47 milliards de F CFA. Le 04 novembre, le trotter du gouvernement et ministre de la Coopération Gilbert Bawara signe une convention d’aide avec la Chine de Mao Tsé Toung pour 4,2 milliards de Fcfa. Le 6 Novembre, La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) accorde un prêt complémentaire de 1,5 milliard de F cfa en faveur du Port autonome de Lomé (PAL) pour l’acquisition d’un remorqueur. Enfin, le chiffre 6, chiffre magique peut être considéré comme porteur de chance et la journée du 06 novembre sacrée désormais « journée togolaise de dons ».

D’ailleurs, Faure lui-même n’est-il pas né un 06 juin 1966 (6-6-66) ! Le préfet de la République en personne vient sans honte bue présenter à son peuple le bilan de sa mendicité, son plus grand butin de chasse ,son vrai bilan avec les pays qui ont compris que la misère n’est pas une fatalité et que seul l’effort des fils et filles d’un pays est le salut, le vrai seul salut. Togolaise Togolais voici le butin :

Matériels lourds

4 BulldozersSD7P
4 chargeurs ZL50G
3chargeurs LW166
6 Niveleuses GR165
2 compacteurs à rouleaux vibrants XSM220
2 compacteurs à pneumatiques XP275
1 tractopelle WZ30-25
2 tracteurs routiers
1 tracteurs agricoles X734 équipé d’une balayeuse
11 camions bennes CAMC 310
4 camions citernes à eau
1 camion citerne à carburant
1 camion répandeur de bitume
2 camions synchroniseurs de revêtement
1 camion de revêtement
1 remorque cciterne tout liant
3 véhicules de liaison JX6470KB
1 camion atelier
1 ensemble d’organes de la centrale d’enrobé

Petits matériels divers

2 motopompes à eau
2 motopompes à boue
4 compacteurs manuels
2 plaques vabrantes
1 gravillonneur
3 Vibreurs

3 pompes à laver à haute pression
2 groupes électrogènes
1 balayeuse tractée
1 lot d’outillages spéciaux
1 jeu de petits matériels de maçonnerie
1 lot d’accessoires pour la centrale d’enrobé
1000 vélos
…Et comme par hasard c’est á la veille des élections qu’une pluie de dons s’abât sur le Togo

Au Togo les mêmes causes produisent les mêmes effets.On croyait le fils prendre á contre pied la politique du père.On croyait le fils tourné le dos aux discours creux du Père chaque 12 janvier quand il égrenait comme bilan, les dons et prêts reçus par son pays. Faure comme le dit le leader du Car Dodji Apevon est une « catastrophe »  Faites un tours á l’ancienne SORAD á Sokodé vous verrez des machines agricoles don du Japon ,des bulldozers don de l’Allemagne des tracteurs don de la Yougoslavie du maréchal Tito . Tous ces engins rouillés et cloués au sol faute de techniciens, et d’ingénieurs mécaniciens pour la maintenance.Les tracteurs reçu par Faure iront dans les champs de Barqué, de Boukpessi, et de tout le gotha de milliardaires qui fonde le Togo sous l’homme nouveau,l’esprit nouveau. Les petites machines se retrouveront dans les magasins de dignitaires du RPT. Il se rapporte que les magasins de Mme la ministre Méimounatou Ibrahima sont bourrés de sac de riz et de litres d’huile dons divers suite aux inondations .Les vélos serviront á la campagne de Faure, Quand on lance des appels retentissants que l’Afrique á besoin de technologie pas de machines qui vont se rouiller Faure, lui  est aux antipodes de la réalité fermé dans son bunker de la Marina et incapable de comprendre les notions élémentaires qui font la prospérité économique et le développement á long terme d’un pays. Non ! Mr le président ces dons chinois ne sont pas ce que vous avez promis dans vos 24 plus au peuple togolais en 2005 .Non ! Mr le président, il urge pour vous d’enseigner aux togolais et á sa jeunesse que la richesse n’est pas et ne doit pas être le produit d’un hasard,mais plutôt l’aboutissement mérité d’une vie de dure labeur,le résultat d’une quête patiente et honnête,la récompense juste et noble de l’effort et du travail bien fait. Désabusé voici ce que dit l’ex ministre Victor Alipui des finances sous Eyadéma :« Nous ne croyons nullement en l’aide, ou si vous préférez le financement extérieur, sous sa forme actuelle. Elle a contribué à aliéner notre pays puisque, à l’heure actuelle, la dette extérieure du Togo se monte à environ 850 milliards de francs CFA. Ce qui est énorme. Dans les années 80, en tant que Ministre de l’Economie et des Finances, nous savons très bien les sacrifices consentis par les citoyens Togolais, dans le cadre des différents programmes d’ajustement structurel, pour redresser la situation économique et financière, et, notamment, pour le remboursement de la dette. Ces sacrifices, vous les connaissez bien : blocage des salaires, des avancements et des recrutements dans la fonction publique, la privatisation des entreprises d’Etat mal gérées, l’augmentation de la pression fiscale qui, il faut le reconnaître, a obéré le compte d’exploitation des entreprises du secteur privé. Avec quatorze ans de sanction de l’Union européenne, certains peuvent imaginer les sacrifices qui nous attendent pour rembourser non seulement la dette extérieure mais aussi la dette intérieure, après la reprise de la coopération. L’argent viendra sans doute, mais, comme le disait l’un de nos professeurs dans le temps, le Professeur Michel Leduc en l’occurrence, « la marchandise suit l’argent, c’est-à-dire que l’aide est toujours liée, même si c’est un don.»

Et si ces dons étaient un trésor de campagne pour Faure ?

Faure a fait de la charité chinoise une action à l’actif de son gouvernement. A l’approche de la prochaine présidentielle, le jeu en vaut la chandelle. Alors que ce petit milliard 800 millions de f cfa qu’a coûté ce don de la Chine pouvait être facilement déboursé par un de ses proches ou lui-même. Mais comme le Togo est ce qu’il est, les milliardaires togolais qui savent acheter de rutilantes voitures pour eux-mêmes et leurs nombreuses maîtresses, personne n’a daigné sortir le moindre sous de sa poche pour accomplir ce geste patriotique que les sujets de Mao Tsé Toung viennent de faire à l’endroit du pays.Jusqu’à quand allons-nous continuer à quémander l’aide des autres?

Camus Ali    Lynx.info

Laisser une réponse