Le conteneur , Walla et le peuple Bafilois

0

Quelque chose va bouger du côté de l’est de l’Allemagne le 28 mai 2010 prochain. Seront appelés  à la barre le député de la Kozah Bernard Walla. Sera t-il présent pour expliquer ces tours de bisbilles et la magie qui l’ont permis de faire main basse sur tout un conteneur rempli de matériel pour l’hôpital de Bafilo ? Seront aussi à la barre Mr. Abdoulaye Amadou, Mr. Tchakpédéou Ourobou Arafat et son épouse Mlle. Tchagolé Yoroubia Kabrétou les accusés sinon les complices.

Histoire racontée de toute pièce dans la diaspora togolaise , la justice allemande veut faire la lumière sur ce container qui n’est jamais arrivé à qui de droit. Appelé à la rescousse pour sauver un peuple parce que il y avait problème de moyens financiers pour des frais de port, le député Bernard Walla a travaillé en deux temps. D’abord, il a usé de son influence pour sortir et payé les frais de port en un premier temps. En deuxième temps il reconnaît lui même avoir fait main basse sur la propriété de ces enfants bafilois très organisés en Allemagne. Avec le confrère Togoforum, il lâche : «Si le matériel était destiné à Bafilo, pourquoi le conteneur est resté au port jusqu’à huit mois? Est-ce qu’il n’y a pas de cadres à Bafilo pour payer les frais de port? Il aurait fallu que ces cadres s’entendent pour aller payer les frais de port. Le problème qui s’est posé, c’est que M. Tchakpédéou, le responsable de l’association n’avait pas de moyens pour payer les frais de port qui étaient élevés et que le jeune s’est trouvé en difficulté. Si on ne peut pas payer un franc ce n’est pas un million qu’on peut payer.» Tout est dit ! Quand on n’a pas d’argent alors il ne faut pas faire appel aux bonnes volontés. On se croirait dans une faune aux lions. Alors Walla Bernard dans sa grande bonté empreinte de cynisme a guidé le conteneur dans la direction des plus méritants : le peuple de la Kozah.

Bien que connu de tous que le don a été fait à l’hôpital de Bafilo par l’entremise de la mairie de la ville de Schwerin. D’ailleurs, sur le bordereau d’envoi ou le bill of loading du conteneur, il a été bien mentionné: destinataire « Mairie de Bafilo sous couvert du maire Mr. Bah-Traoré Boubacar ».

Il est des fois ces histoires du petit peuple qui rejaillissent sur les rois. La justice fera t-il jaillir la vérité ? Le rendez-vous est est pour le 28 mai prochain.

Taffa Biassi Lynx.info

COMMUNIQUÉ DU GROUPE AMUZÊ SCHWERIN

Nous portons à la connaissance de tous les membres et sympathisants du groupe Amuzê que dans le cadre de l’affaire du container de l’hôpital de Bafilo, nous sommes priés de nous présenter pour une audition devant un juge le vendredi 28.05.2010 à 10 heures à la justice de Schwerin (Land-und Amtsgericht) à Demmlerplatz 1- 2 non loin de la gare centrale de la ville.
Par ailleurs, nous remercions tous nos concitoyens du Togo et de la diaspora qui nous ont diversement attesté leur soutien dans notre démarche pour la vérité et la justice.
Schwerin, le 02.05.2010
Président et porte-parole des membres plaignants du groupe Amuzê


Alidou KORIKO

Laisser une réponse