La fausse couche

0

Pouah ! Un fossé  pour  le peuple engloutir :
La fonte des faux RePenTis dans un UniR !
Drôle de trouvaille de Faure et de ses Kabirs.*
Il ne restait que ça pour, croit-on, séduire
Or, rien d’autre chose dans ce truc que de nuire.
On s’unit dans UniR pour davantage s’abrutir.
À cette fausse couche, on y a pris un malin plaisir
Pour davantage les consciences faibles endormir.
On ne perd rien, en tout cas, en cet inutile délire
À vouloir encore provoquer le peuple sans rire.
Allez vite leur demander le sens du mot Servir
Ils vous répondraient tout naturellement : «Sévir !»
Y a-t-il donc quoi de nouveau à écrire ou à redire
Dans un pays où les actes des « Uns » font frémir
Et où tout à coup mauvais Type devient bon Tanŋ*?

Kabirs* : disciples (en arabe)
Tanŋ* : ami (en kabye)

Allemagne, le 20 Avril 2012.

Ali Akondoh
 

Laisser une réponse