Sale temps pour le rebelle Guillaume Soro devant les députés camerounais

0

Si l’aide du Burkina et du Nigeria est reconnue, d’autres pistes de financement apparaissent. Selon des témoignages et des documents obtenus par “Le Canard”, des proches de Ouattara ont monnayé, en 2009 et 2010, d’importantes quantités d’or extraites des mines du Nord. Plusieurs tonnes ont été acheminées au Ghana voisin sous couvert de véhicules de… l’ONU.

Ce gugusse a la foutaise ! Lui, c’est bien Guillaume Soro. Le pire est qu’il ment comme un arracheur de dents. 42 ans seulement et déjà indésirable en Afrique pour cause de rébellion ! Une vraie peste pour le continent. Mais l’homme s’efforce tout de même de se faire une place sous les tropiques . Et pourtant sa venue au Cameroun avait déjà commencé par des salves d’inimités, de dégoût que lui même feignait de voir. Acte joint à la parole, depuis ce mercredi, les dix huit députés du SDF ont mis leur menace à exécution. Alors que le « petit gros » aux mains qui puent du sang frais de ses concitoyens montaient pour lire son discours, les députés camerounais se sont levés et sont partis. Nous sommes loin de l’opposant togolais Jean-Pierre Fabre qui faisait les pieds et les mains pour être reçu par ce garçon qui a fait couler tant de sang en Côte d’Ivoire. Nous sommes loin du président de l’Assemblée du Togo qui accueillait dans un sourire de retrouvaille ce petit qui devrait être traité au même titre que les guerriers du Mujao, ou des seigneurs de guerre de Charles Taylor. Et le pouvoir du Togo a bien raison de s’enorgueillir. On se rappelle du tristement général  togolais Assani Tidjani qui jouait au conseiller militaire de la rébellion de Côte d’ivoire. Blaise Comparé, son parrain ne l’a t-il pas montré comment on monte une rébellion rien que pour retarder un pays en le pillant et en le dépouillant de sa richesse humaine ?

Combien d’intellectuels ivoiriens croupissent-ils encore en prison quand des illettrés de la même espèce que Soro pavanent dans les rues et toute impunité ? Comment ne pas se rappeler que ses Comzones et lui ont bâti leur notoriété sur le pillage éhonté du nord de la Côte d’Ivoire. Mais Guillaume ! Lis avec nous ce que le confrère Le Canard Enchainé écrit de ta bravoure, de ton héroïsme bancal, teinté d’opportunisme de mauvais goût et surtout de mensonge juste quelques jours alors même que tu nageais dans des flaques de sang de tes concitoyens après ta victoire que tu savourais avec l’aide de la France :  » Si l’aide du Burkina et du Nigeria est reconnue, d’autres pistes de financement apparaissent. Selon des témoignages et des documents obtenus par “Le Canard”, des proches de Ouattara ont monnayé, en 2009 et 2010, d’importantes quantités d’or extraites des mines du Nord. Plusieurs tonnes ont été acheminées au Ghana voisin sous couvert de véhicules de… l’ONU. Puis envoyées, par petites quantités, à Anvers (Belgique) pour y être transformées. A l’état de poudre, cet or a été négocié à plus de 15 000 euros le kilo. L’image du camp Ouattara – présenté par certains comme “l’axe du bien” – restera également entachée par les massacres commis ces derniers jours. A Duékoué, par exemple, plusieurs centaines de morts seraient, selon l’ONU et diverses organisations internationales, surtout imputables aux FRCI… » On dit quoi de cette sortie du confrère? Ont-ils menti?

Mais pour qui se prend ce voyou aux mains puantes de sang pour se comparer aux dignes fils de l’Afrique en citant dans son discours ses phrases qui vont vomir:  » Oui, comme Martin-Paul Samba, Edandé Mbita, furent rebelles contre le colonialisme allemand ici au Cameroun, je le suis devenu ! Comme Ruben Um Nyobè, Félix Moumié, et bien d’autres, furent rebelles contre le colonialisme français ici même au Cameroun, je le suis devenu ! Comme le peuple Abbey de Côte d’Ivoire, cruellement déporté pour sa résistance au colonialisme français au début du 20ème siècle, je me suis rebellé ! Je suis rebelle contre toute politique occidentale, asiatique, américaine ou africaine qui normalise l’injustice, les discriminations, le mépris et l’exploitation quotidienne de l’homme par l’homme. Telle est la Cause à laquelle j’ai dédié ma jeunesse et mes facultés. Les causes qui ont justifié les sacrifices de vos glorieux prédécesseurs sont celles qui ont avivé la flamme de mon combat » lit-il devant un parterre de députés qui ont acceptés boire son mensonge jusqu’à la lie.

Alors Guillaume, tous ces preux de la lutte pour une Afrique indépendante et souveraine avait-ils tué leurs propre frères? Ces panafricains avait-ils lâché leurs guerriers sur les banques comme tu l’as fait avec la BCEAO de man, de Bouaké ? Ces panafricains avaient-ils des milliards en banques et avaient pris sur eux de lâchers leurs forces sur la première dame de leurs pays? Mais Guillaume tu en fait trop. L’humilité est d’or et ca n’arrive pas qu’aux autres. Tôt ou tard la géopolitique par laquelle tu es arrivé au pouvoir sera la même qui te fera prisonnier à vie !

Djima Matapari Lynx.info

 

Laisser une réponse