Gbagbo : Seul contre Tous !

0

 

 » Gbagbo tient bon ! Pour Degaulle la communauté internationale est un « machin ». Pour Georges Bush, la Communauté internationale, c’est une personne assise quelque part et qui veut parler au nom des autres. Pour Mamadou Coulibaly la communauté internationale n’existe nulle part »

 

Laurent Koudou Gbagbo va désormais compter seulement sur les Africains et les 51% d’Ivoiriens qui lui ont fait confiance face à une planète qui compterait 6 milliards d’âmes. C’est ce qu’a décidé le monde civilisé pour la Côte D’Ivoire. Quand les mêmes sont venus au Togo, ils ont dit aux Togolais de se plier aux lois de la République c’est à dire aux textes qui régissent la constitution togolaise. Sur les rives d’Ebrié, les lois sont ceux que des rebelles récitent dans leur QG depuis un hôtel chic d’Abidjan.

Les Africains savaient que la France allait ameuter le monde entier pour leur ami Alassane Wattara. Le Lynx sentant la menace avait averti de l’imminence de travestir les urnes pour les suppôts africains. Et nous remercions ici l’agence Presse 24 qui nous a fourni au moment opportun tout ce qui ce tramais dans les chancelleries comme sur le terrain en côte d’Ivoire. Mais soutenir un allié jusqu’à perdre eux-mêmes leur crédibilité, personne ne pariait et ne pouvait penser que les « hommes blancs » iraient au-delà de l’abominable. Pour cela, une gigantesque et magnifique coalition s’est mobilisée à plusieurs niveaux. Les Agences Reuters, AFP, AP au service de la rébellion. Les chaînes de télévision Euronews, TV5, France24 au service de la rébellion. Tout se passe comme si la Côte d’Ivoire est devenue une République bananière, une République sans souveraineté. On mobilise les bailleurs de Fonds (FMI), la Cour Internationale Pénale (CPI), les pays des blancs (UE) et on oublie qu’au delà de la voyoucratie des pays dits civilisés toute une moitié de la Côte d’Ivoire aurait mis leurs bulletins de vote en faveur de Gbagbo. Dans cette course, on braque l’œil et on amène une coquille vide (l’Union Africaine) qui dit prendre partie pour Wattara parce que se retrouvant devant : « le fait accompli ». Dans le jargon de ces blancs, de ces fonctionnaires calés dans des bureaux luxueux de Bruxelles et de Paris, si le voleur est déjà en possession du bien volé, on ne le retire plus. On le laisse avec l’objet volé. On n’est pas très  loin, quand Adoph Hitler rentre en terrain conquis à Paris avec la complicité des Vichystes. Rien ne ressemble à rien devant ce mépris de la Communauté Internationale en Côte d’ivoire. Ce qu’il refuse pour eux en Occident est bon pour nous en Afrique. Et dans ce cynisme, c’est une Afrique qui doit se sentir interpellée. On a vu les morts au Togo, au Gabon, au Congo. Mais que valent ces êtres inférieurs, ces nègrillions, si les intérêts d’une France ne sont pas menacés ? On a compris et tout compris nous aussi. Nous resterons derrière celui que les blancs n’aiment pas. Pas parce qu’il est notre frère mais parce que c’est lui qui est  à même de respecter nos valeurs. Et ce n’est pas une Martine Aubry, un Arnaud Montebourg qui représenteraient un certain Parti socialiste( PS) en France qui déverserait leur esprits gauchisants, cyniques, racistes et hypocrites sur un pays souverain comme la Côte d’Ivoire. Rien ne sera plus comme avant. Parce que quelque part en Afrique les gens ont compris que le machin Communauté Internationale n’existerait que de nom. Si ce n’est un condensé de petits voyous sud coréens, français, anglais, américains … Que Dieu protège la Côte D’ivoire !

Camus Ali Lynx.info

Laisser une réponse