Ecobank International : La banque préférée des « Blanchisseurs » d’argent sale?

0

Si elle ne l’est pas encore complètement, elle est en passe de le devenir à en croire nos sources qui restent formelles, Ecobank fondée par le Togolais Gervais Gbondjidè Koffi Djondo et quelques amis et dont le siège se trouve à Lomé au Togo, est la banque préférée des narcotrafiquants et criminels. Ces derniers usent des services de la banque panafricaine pour blanchir leur argent sale qui finit par retrouver le circuit financier normal. Comment procèdent alors ces trafiquants ? Sur ce plan, nos sources indiquent que les trafiquants passent par de tierces personnes, des prêtes noms donc pour ouvrir et alimenter les comptes à Ecobank et ce, à l’insu des premiers responsables de l’institution. Les sources sont allées loin nous donner les noms de trois trafiquants de drogue d’origine nigériane pour nous mettre un peu plus en confiance par rapport à leurs allégations. Mais de là, à aller jusqu’à affirmer que la banque internationale Ecobank créée et gérée par les Africains pour les Africains est une banque de ceux qui passent par des détours pour blanchir leurs sous sales, des trafiquants et criminels, le Lynx n’a pas encore franchi ce pas. Pour l’heure, toutes nos tentatives pour entrer en contact avec les responsables du groupe Ecobank à Lomé et en savoir davantage se sont butées sur un épais mur de silence. Il faut souligner que, sur ce plan, toutes les banques du monde seraient fautives car, aucune d’entre elle n’a jamais enquêté sérieusement sur l’origine exacte des sous que l’on vient déposer dans ses comptes. Même la Suisse réputée pour ses services bancaires ferme les yeux sur certaines choses. Sinon, l’argent de dictateurs criminels n’allait pas se retrouver dans les comptes de ses banques.

Certes, la commission bancaire étudie soigneusement les dossiers avant l’ouverture d’une banque pour s’assurer de la crédibilité des promoteurs. Pour l’heure, l’image d’une banque de l’envergure d’Ecobank n’a pas encore pris un coup même si ce n’est pas toujours bien pour des banquiers que, des trafiquants et criminels de mauvaise réputation profitent de leurs prestations pour blanchir en toute tranquillité leurs avoirs. Quelle banque peut jurer de n’avoir jamais accueilli l’argent sale ? Après tout, l’argent a-t-il une couleur ou une odeur ?

Anicet Moutouari Lynx.info

Laisser une réponse