Comédie á Ougadougou : Blaise Compaoré a tranché pour le RPT

0

Même Dieu tranche le plus souvent pour les plus forts ! L’opposition togolaise voulait que celui qui á désormais la triste profession de « médiateur » le leur dise dans les yeux ,et á la face du monde entier ce qu’il avait dans sa petite tête.Dimanche 27 decembre 2009 á Ouagadougou ,le parrain francafricain a fini par appuyer sur la gâchette : il n’y aura pas d’élections á deux tours.Les dés déjà longtemps pipés pour la réélection de Faure en 2010 sont devenus aux yeux de l’opposition une réalité. Et qui démentirait au Lynx que  Gilchrist Olympio a déjà un deal depuis 2005 avec les Gnassingbé?.Qui n’a pas entendu Solitoki Esso dire tout haut et Faure que Agboyibor Yaovi du CAR est des « nôtres ». C’est nous au RPT qui l’aidons financièrement  á faire face á sa vilaine maladie ?

D’autres n’ont pas fait la dentelle á  l’annonce de ce coup de poignard au dos du peuple et vont même dire á Kofi Yamgnane et comparses de jeter l’éponge.
Un scrutin á un seul  tour au Togo á fait ses preuves et ce n’est pas un Tabiou Taffa qui sortira dire que c’est Olympio á la place de Faure ou Kofi Yamgnane á la place de Faure.Pour cela des togolais ont même pariés qu’on leur tranche la tête si le fourbe Tabiou Taffa devrait dire le contraire.
Tout se passe au Togo comme si il n’y avait plus de togolais depuis que les Pascal Bodjona,les Gilbert Bawara  sont devenus des décideurs de la République.

La HAAC, l’Assemblée Nationale,la CENI, l’Armée …Tous les ingrédients qui doivent permettre au « p’tit Faure » une longévité comme l’a lancée sa maîtresse Ingrid Awadé á Bruxelles en 2007 « président c’est parti pour 35 ans! » sont réunis.

Malheureusement le spectre de plusieurs candidatures planent au Togo.Gilchrist Olympio saura regardé la misère ambiante des togolais et s’asseoir autour d’une table avec Dodji Apévon,Kofi Yamgnane, Agbéyomé Kodjo ? La question somme toute qui revêt une réponse négative est aussi que l’épée de Damoclès qui plane sur  les togolais.
Quand on sait que tous savent( l’opposition) ce qu’il faut faire pour bouter le RPT  et la clique de petits voleurs impénitents de la République dehors et que tous feignent d’être impuissants, on peut aisément conclure que le démon ne se trouve plus dans les rangs du RPT mais plutôt dans les rangs de cette opposition de composants,de vieillots,de néophytes,de bandits,d’arrivistes, ….

Et cela n’étonne guère ,le  piètre,le plus nul ,le non méritant au poste de ministre du staff de Gilbert Houngbo ,nous nommons Pascal Bodjona ouvrir  largement sa gueule et sortir cette phrases infecte : « Le facilitateur, le président Compaoré, dans sa sagesse, a préconisé que pour la stabilité, pour que les élections puissent s’organiser dans un climat apaisé, que l’on s’en tienne aux dispositions constitutionnelles actuelles »

Severin Gomaro lynx.info

Laisser une réponse