Charles Blé Goudé: Nous avons toujours combattu les mains nues

0

Le «Général» Charles Blé Goudé, ex-ministre de la Jeunesse et du Service civique n’a pas voulu passé sous silence l’actualité le concernant, notamment le mandat d’arrêt contre sa personne et son éventuel retour en Côte d’Ivoire annoncé par Wattao.

C’est dans un entretien qu’il a voulu bref, mais très clair qu’il s’est prononcé depuis son exil.

Le ministre de la Justice, Ahoussou Jeannot, a annoncé un mandat d’arrêt contre vous et certaines personnalités hors du pays. Quel commentaire ?

Ce mandat d’arrêt ne verra jamais le jour. Car, on ne me reproche rien.

On vous accuse notamment d’avoir armé les miliciens et libériens à Yopougon.

Nous avons toujours combattu les mains nues. Et le monde entier le sait.

Le Commandant Wattao avait récemment annoncé votre retour pour les prochains jours. Etes-vous donc prêt à revenir en Côte d’Ivoire maintenant ?

Je sais que ma présence en Côte d’Ivoire fera beaucoup de bien aux Ivoiriens, mais je refuse qu’on m’utilise pour étouffer la volonté des Ivoiriens. Avant de tourner la page de cette histoire, nous devons bien la lire.

Pourtant, la semaine dernière le pouvoir a fait un geste d’apaisement en libérant 17 personnes proches du président Gbagbo.

Plusieurs milliers d’Ivoiriens sont hors du pays, d’autres au nord. Alors 18 personnes face à tous ces Ivoiriens qui ne peuvent pas rentrer chez eux, je dis quelle drôle de réconciliation.

En ce moment une délégation de la Cpi séjourne en Côte d’Ivoire…

Aucun Ivoirien ne passera devant la Cpi. Ouattara le sait.

Gérard Koné  Nouveau Courrier

Laisser une réponse