Nafissa Diallo : La truande a eu la peau de la brute !

0

 

Le plus grand truand de la finance internationale aurait mis plein dans les pantalons des uns et des autres pour enfin être libre. Qui a tiré les ficelles pour faire retourner la situation ? Comment une pauvre africaine et un économiste mondain se sont-ils retrouvés pour enfin étaler à la face du monde, ce qu’on appelle le plus grand scandale dans l’histoire du Fonds Monétaire International (FMI).
Bien que les tests ADN aient prouvé sans contestation possible qu’il y avait bien eu rapport sexuel entre Nafissatou Diallo et l’ancien candidat à la primaire socialiste, les enquêteurs ne croient plus grand-chose de ce que l’accusatrice leur a dit à son sujet et de ce qu’elle a dit sur l’affaire. Quoi dire encore d’un homme comme DSK qui a des testerons prochent à celui d’un lapin et quoi dire d’une Marine Le Pen qui disait ne pas être tombée de sa chaise sur l’affaire de viol ?

Dur dur quand on est pauvre

Nafissatou Diallo l’aurait appris de ses dépens. Au lieu de se pencher sur l’acte en lui-même, les enquêteurs ont pensé d’abord fouiner dans son passé. Et tous les africains vivant en Occident à chacun sa petite histoire sur son départ d’Afrique et son installation en Occident.

Selon les officiels, Nafissatou Diallo a dit aux enquêteurs que son dossier de demande d’asile comportait une mention d’un viol précédent, mais aucune mention de ce viol ne figurait dans son dossier après vérification. Elle a également déclaré avoir été victime d’excision, mais ce qu’elle a dit à l’équipe du procureur diffère de ce qui figure dans son dossier. Vrai ou faux, on ne voit en quoi ceci est un délit pour une fille qui a été violée. Pis, Dominique Strauss-Kahn a mis une foule d’enquêteurs privés sur les traces de la pauvre violée. Résultat, on découvre que Nafissatou aurait parlé à un lugubre monsieur.

L’homme avec lequel Nafissatou Diallo a parlé a été arrêté pour possession de 200 kilos de Marijuana. Il est l’une des personnes qui a fait de multiples dépôts en cash (plus de 100 000 dollars, environ 70 000 euros) sur le compte de la jeune femme au cours des deux dernières années. Les dépôts ont été faits en Arizona, Georgie, Pennsylvanie et New York.
Ce qu’il faut retenir dans cette affaire aux allures de rebondissements est bien le fait qu’une femme aux allures de truande a fini par avoir la peau du plus grand truand de la finance mondiale. Dominique Strauss-Kahn à beau être blanchit par le truchement et les aides des financiers, des amis, des chefs d’Etat du monde… La politique c’est fini pour lui, bien fini !

Camus Ali Lynx.info

 

Laisser une réponse