Ces intouchables de la Fonction Publique !

0

Ils sont les intouchables de la Fonction Publique togolaise. Ils ne rendent compte à personne et n’ont cure des punitions administratives. Eux, ce sont des fonctionnaires à part entière. Des individus bien nés qui font ce qu’ils veulent et quand ils désirent. Ces fonctionnaires se moquent de tout et sont arrogants, ils se comportent comme si Jupiter était leur création.

Lorsque leur chef hiérarchique les affecte à un poste donné, ils font la sourde oreille, ou refusent tout simplement de le rejoindre. Il leur arrive même de demeurer au poste où eux ils sont. Ce genre de fonctionnaires donne souvent du fil à retordre aux chefs de service.  Ce sont des individus qui comptent sur leurs relations pour faire plier leur chef. Il  y en a qui prennent le vilain plaisir de venir au service quand ils veulent et comme ils veulent parce que, assurés d’une « couverture solide ». Généralement, il s’agit d’agents qui ne savent pas en réalité ce pour quoi ils ont été recrutés. Pour eux, être fonctionnaire se résume à attendre seulement les fins de mois pour percevoir son salaire. Drôle de fonctionnaires qui ponctionnent le budget de l’Etat pour des rendements largement en deçà des attentes. Au Togo, personne ne dirige. Le roi n’est t-il pas lui même effacé, coincé dans ses propres bureaux ?

Dans cette catégorie d’agents, l’on dénombre des femmes de hauts gradés de l’armée. L’exemple le plus criard est l’histoire de la femme du général Ayeva qui a envoyé deux gardes corps de la maison pour une banale histoire de quelques grains de riz. Des proches parents et cousins de ministres et DG de sociétés sont au Togo des ministres et des DG eux- aussi. A défaut d’une justice pour les faibles on a construit une justice pour les Faure. Le guignol procureur Robert Bakaï ne se bat t-il  pas bec et ongle pour qu’on lève l’immunité parlementaire de Patrick Lawson pour que le député tombe dans ses escarcelles pour qu’il lui fasse une belle fête de barbarie ? Dire ainsi que l’Etat débloque à chaque fin de mois des milliards pour des individus dont le rendement laisse à désirer. Quel gâchis !
Dans son programme de réforme de l’administration publique, le gouvernement doit veiller si il peut encore veiller à ce que ce genre de comportements s’estompe. Quand on n’est pas légitime soi même comment peut t-on booster son peuple au travail ? En principe, aucun fonctionnaire n’est au dessus des textes de la République. Celui qui veut se comporter comme il l’entend n’a simplement qu’à créer sa propre société pour y régner en maître.

Au CAR, faute d’aller au gouvernement, Agoyibor Yaovi a envoyé son colistier Me Dodji Apevon aller dire à Gilbert Houngbo te tenir un peu compte du découpage ethnique au Togo. Rien ne peut tolérer cette manière d’un autre âge de bâtir son pays. Il n’y a plus de place dans la Fonction Publique au Togo de Faure quand on n’est pas paré du chapeau et d’une chemise sur laquelle un gros épis de maïs surplombe. On ne badine pas avec le bien commun dans les dires des autorités au Togo. Mais dans les actes le Togo appartient  à un homme et à son clan. Allez y comprendre !
Laetitia Akila Lynx.info (stagiaire)

Laisser une réponse