Aïcha Koné : Brutal Ouattara !

0

 

À défaut d’une révolution orange dans toute la Côte d’Ivoire, Soro Guillaume et son mentor Alassane Ouatarra de la République du Golf Hôtel ont décidé de casser les têtes. Et dans leur jargon, c’est ce qu’on appelle faire la « Révolution ». Il ne faut plus aller loin pour chercher qui veut enflammer l’Eburnie. Dans la volonté d’Alassane Ouatarra de tuer pour être au moins une fois « président » dans sa vie, il ne fait plus de distinction entre les fils et filles de son fameux nord. Celle qui a été la première à se retrouver nez à nez avec ses tueurs est bel et bien la diva de la chanson ivoirienne Aïcha Koné. Son tord, une fille du nord ne doit pas publiquement manifester son amour pour Laurent Gbagbo. La star de la chanson était dans la campagne présidentielle au côté des femmes du nord pour le candidat Laurent Gbagbo. Elle a été aussi membre du comité des artistes qui ont soutenu les victimes de la ville de Douekoué, victimes de la barbarie de la rébellion armée de Soro Guillaume. Aïcha, artiste chanteuse ivoirienne est originaire du nord de la Côte d’Ivoire. Une preuve de plus contre Kofi Yamgnane qui appelait les Dioulas et les Baoulés à se mobiliser avec flèches et massues pour calciner les Bétés. Ceci prouve comment Kofi s’est lamentablement planté. Heureusement que la Côte d’Ivoire n’est pas aussi tribalisé comme les chantres franco-africains  veulent faire croire, en voulant profiter de la situation et faire passer un message qu’eux seuls  connaissent les  tenants et les aboutissants.

Prompt guérison Aïcha de toute l’équipe  Lynx !

Djima Matapari Lynx.info

Laisser une réponse