Adresse d’un oncle à Faure

0

Faure Gnassingbé, un règne comme le tien sera invivable. C’est en tant qu’un oncle maternel que je te parle ! Ton clan et ses crapules te poussent malgré toi – on le sait – à une chefferie de gangs. Ta CENI de voyous dépourvus de toute intelligence est lamentable. Tout ce monde n’a que des cerveaux de moineaux. Pourquoi ? Je sais que tu n’as pas de temps là où tu es. C’est pour cette raison que je vais être très bref :

1.      La grave faute de l’opposition en ne s’unissant pas est spectaculairement minimisée par ces idiots : Faure à 61% du suffrage ! Le syndrome gabonais que nous redoutions était largement mais malheureusement devant cette bande de voyous aveugles… Plus bêtes que ça, tu meurs. Ils veulent à tous les coups innover ! Sinon comment comprendre que sur 6 candidats de l’opposition, ils n’ont pas été capables de voler subtilement … du genre Faure 31%, Fabre 27%, ….

2.      Tout ce monde ne t’a toujours poussé qu’au précipice. Retournes-toi et regarde toute cette racaille qui ricane de toi. Elle te pousse à tout pour rien que ses intérêts.

3.      J’ai appris que tu as pensé un moment jouer franc jeux en abandonnant. C’était la bonne solution. En même temps je sais que ta situation parmi ce gang de mafieux n’est pas facile. Mais tu n’as pas un choix meilleur pour ton avenir. Le togolais te pardonnera comme il a pardonné à François Boko aujourd’hui adulé.

4.      Si tu ne fais rien, alors, il t’arrivera ce qui est arrivé à tant d’autres avant toi, et tout dernièrement à Mamadou Tandja. C’est donc le moment où jamais pour redorer ton blason.

 Dr. Victor K. Rhomada

Laisser une réponse