Yetrofei Massina : Il met la main sur l’ex ambassadeur Jean-Pierre Gbikpi

0

 

Massina va finir par mettre tous les Tolgolais dans sa prairie, sinon dans sa faune aux lions ? Sa victime vient d’être à l’heure où nous mettons sous lecture ces lignes, l’ex-ambassadeur du Togo au Ghana, Jean-Pierre Gbikpi. Celui-là même qui a facilité les rapprochements incestieux entre Faure et l’ex-président du Ghana John Kuffour. La justice étant inexistante, le Togo devenu un pays de non-droit, l’un des hommes les plus craint de la cité peut prendre le manteau de juge, procureur, agent secret et  pratiquement l’homme de main du président de la République. Le confrère La Lettre du Continent parle d’une ascendance qu’il aurait sur le chef de l’Etat et martèle : « Très méfiant à son égard, le président togolais a préféré le nommer à la tête des renseignements généraux, un poste stratégique mais qui lui ôte toute responsabilité directe sur un corps d’armée ».

Avec une formation en Chine selon les uns et en Israel selon les autres, l’homme est revenu avec des méthodes d’un autre âge. On n’est pas très loin de ce que font ses maîtres israeliens aux petits palestiniens quand on tombe dans les escarcelles de Massina et ses séides. Pour terroriser de paisibles citoyens quand les gros silures vendent et font des simulations de consommation du pavot et des trafics de tout genre à ses yeux et en toute impunité, on met des armes de guerre pour attraper des gens qu’aucun juge ou un avocat ne saura peut-être jamais le pourquoi de leur arrêstation. Et bienvenue aux menteries pour jounalistes en quête du sensationel ! Mais recoupons Yotrofei Massina lui même, celui -là qui arrête les trafiquants, les ministres et des riches influents de la cité. Le confrère La Lettre du Continent parle d’une fortune qu’il se serait constituer et enfonce le clou: «Yotrofei Massina est l’officier le plus influent auprès du chef du l’Etat, mais aussi le plus dangereux pour le régime car il est propriétaire d’une fortune personnelle – acquise en partie grâce à ses relations avec des commerçants libanais, guinéens et nigériens ».

Et depuis qu’il dirige l’Agence de Renseignement (ANR), Dieu seul  sait combien de Togolais, il a depuis dans son petit jardin sans jugement. Sans visite de proches et sans autorisation des avocats. Tristement décrit de commandant incorruptible, du haut des millions que le confrère écrit qu’il possède, l’homme a tout pour faire peur. Il a Kpatcha avec toute son immunité de député élu dans ses chambres chaudes. Il a Bertin Agba petit frère et femme avec lui . Il a depuis aujourd’hui l’ex-ambassadeur Gbikpi dans sa faune aux tortures. On nous dira sous ordre de la DEA américaine, un mandat d’arrêt international a été lancé. Et dans ce cas, le Togo n’a pas besoin de faire parler de sa justice et faire preuve de sa souveraineté, on n’est encore un pays mendiant selon les termes connus. Mais Massina, non plus n’a jamais annoncé ce qu’il connaissait de Faure, et de tous les trafics de ses ministres et leur richesse immensement immense. Bienvenue au pays de l’injustice chers investisseurs ! Vous qu’on ne cesse de rouler qu’il y aurait un vent de justice et d’équité sous les tropiques !

Le Lynx est entrain de fouiner sur ce problème à rebondissement et vous promet un travail d’investigation à la hauteur de vos attentes chers lecteurs.

Taffa Biassi Lynx.info

Laisser une réponse