Yamoussoukro : Les caïmans d’Houphouët ont dévoré leur gardien

0

Scène horrible ! Le vieux Dicko Toké, ami des caïmans et crocodiles du lac sacré de Félix Houphouët-Boigny, n’a pas échappé à la férocité de ces

bêtes sauvages. Ils l’ont pris en sandwich hier aux environs de 17h 30mn et chacun d’eux est par parti avec un membre de son corps. Les faits. Comme à son habitude, le vieux Dicko va donner à manger aux caïmans. C’est en ce moment que des touristes venus visiter le lac aux caïmans lui demandent s’il peut descendre dans le lac et attraper par la queue, l’un des caïmans afin de leur permettre de prendre une photo. Sans inquiétude, Dicko qui a l’habitude de jouer avec ces animaux s’exécute et la photo est prise. Mais au moment de remonter, il glisse et tombe.

Les bêtes se jettent sur son pied, le tire et l’entraîne au milieu du lac sous le regard impuissant des visiteurs. Le vieux Dicko était à la retraite. Compte tenu de ses rapports très amicaux avec ses caïmans, il a été rappelé par les services de la présidence. Après plusieurs années de bons et loyaux services, il a été dévoré par ceux qu’il a toujours côtoyés. Hier soir, le commandant du camp, le gouverneur du District et autres sont restés sans voix, les larmes aux yeux.

Jacquelin Mintoh

Laisser une réponse