Uhuru Kenyatta recherché par la CPI, adulé en Chine

0

La Chine et le Kenya ont annoncé lundi à Beijing la mise en place d’un partenariat global de coopération caractérisé par l’égalité, la confiance mutuelle et les bénéfices réciproques.

Cette annonce a été faite à l’issue de la rencontre entre le président chinois Xi Jinping et son homologue kenyan Uhuru Kenyatta au Grand Palais du Peuple, dans le centre-ville de la capitale chinoise.

M. Xi a mis en avant l’amitié traditionnelle entre les deux peuples, indiquant que cette première rencontre entre les nouveaux dirigeants des deux pays revêtait une grande importance pour le développement des relations bilatérales.

La Chine s’engage à oeuvrer conjointement avec le Kenya pour promouvoir le partenariat entre les deux pays, a déclaré M. Xi. Le président chinois a appelé les deux parties à poursuivre leur soutien mutuel sur les dossiers ayant trait à leurs intérêts fondamentaux et à leurs préoccupations clés et a proposé d’élargir les échanges bilatéraux entre les partis politiques, les organes législatifs et les gouvernements locaux.

La Chine est prête à augmenter ses importations en provenance du Kenya pour rétablir l’équilibre du commerce bilatéral et encourager les investissements et la coopération dans les domaines des énergies renouvelables, de l’agriculture, de l’environnement, de la protection des animaux sauvages et de la lutte conjointe contre la criminalité organisée transfrontalière, a indiqué M. Xi.

Le président chinois a encouragé les deux pays à promouvoir leur collaboration dans les projets ayant trait à la culture, au tourisme, à la jeunesse et aux ressources humaines, tout en exprimant le souhait qu’ils maintiennent une coordination étroite afin de sauvegarder les droits légitimes des pays en développement.

Faisant écho aux propos de Xi Jinping sur les relations bilatérales, M. Kenyatta a remercié la Chine pour son soutien constant au Kenya et a exprimé sa confiance quant aux perspectives de développement de la Chine. Il s’est également dit convaincu que la Chine jouerait un plus grand rôle dans la promotion de la paix, de la stabilité et de la prospérité dans le monde.

Une histoire similaire et des aspirations communes ont rapproché les deux nations, a déclaré M. Kenyatta, ajoutant que le Kenya considérait la Chine comme un véritable ami et un important partenaire et que son pays était prêt à élargir la coopération bilatérale dans les domaines politique, économique et culturel ainsi que dans la gestion des affaires internationales.

En ce qui concerne les relations sino-africaines, Xi Jinping a déclaré que la Chine et l’Afrique partageaient un destin commun et que son pays continuerait de jouer un rôle constructif pour promouvoir la stabilité et le développement du continent africain.

M. Kenyatta a fait l’éloge des efforts chinois pour aider l’Afrique à se développer et espère que la Chine jouera un rôle plus important dans la promotion du développement du continent.

A l’issue de leur entretien, les deux dirigeants ont assisté à la signature d’une série d’accords bilatéraux de coopération allant de la finance à la protection de l’environnement, en passant par les énergies renouvelables.

Xinhua

Laisser une réponse