Togo: Victoire Dogbé sur la TVT, rien à se mettre sous la dent [Par Innocent Sossou]

0

C’était simplement une opération de charme. À suivre la prestation de la PM tout laisse croire que tout baigne dans ce pays et qu’il n’y a aucun souci, aucun problème. Je rappelle simplement aux lecteurs qu’avant d’être parachutée à la tête de l’exécutif, Mme Dogbé a passé 12 ans sans discontinuer dans le gouvernement. Son bilan à la tête du ministère du développement à la base est mitigé, aucune avancée notoire notamment dans le soulagement des populations des milieux défavorisés dont elle avait la charge. L’inauguration des chrysanthèmes n’est pas un bilan. Finalement on a compris qu’elle va surfer sur du vent le temps de son mandat à la primature. Les vraies questions ont été occultées au profit d’un bilan laudateur. Comment finance-t-on le programme élaboré par le gouvernement?

Quelles sont les recettes disponibles? Le gouvernement Dogbé a été constitué sur le budget de Selom Klassou, combien restait-il dans les caisses? Quid de la corruption qui gangrène tous les leviers du pays et dont l’assèchement des sources pourrait permettre de dégager une plus value? Le réforme de la justice est passée hier par pertes et profits alors que les citoyens n’ont aucune confiance en cette justice aux ordres.

Le 18 janvier va commencer la taxe sur les véhicules motorisés, motos et tricycles compris avec des coûts exhorbitants alors que les populations joignent difficilement les deux bouts et que le SMIG depuis des années est stationnaire a 35.000 fcfa. Il en sera de même pour les taxes sur les habitations. La populace sera saignée à blanc. Aucune question sur le CSFPPP et le Pétrolegate.

Finalement c’est circuler, il n’y a rien à voir, tout baigne.On l’aura compris, la restitution et la redevabilité véritables ne sont pas encore à l’ordre du jour.

Innocent Sossou

Laisser une réponse