Togo : Faure encore ? Y aura-t-il un effet Burkina ?

0

Y aura-t-il un effet Burkina ?

À l’occasion de la présidentielle – qui est prévue au plus tôt en mars 2015 -, l’opposition espère profiter de la chute toute récente du voisin Blaise Compaoré pour empêcher Faure Gnassingbé de briguer un troisième mandat. « Cinquante ans pour le père et le fils, ça suffit », clament les manifestants à Lomé.

Pour Jean-Pierre Fabre, le numéro un de l’opposition, l’objectif est donc de réintroduire dans la Constitution – avec effet immédiat – l’article qui, avant 2003, interdisait à un président d’effectuer plus de deux mandats. « Une loi rétroactive, ce n’est pas légal », rétorque le pouvoir. Faure veut faire cinq ans de plus pour recueillir les fruits de ses réformes économiques. Et compte sur son appareil sécuritaire, modernisé par l’ex-général français Raymond Germanos, pour maintenir l’ordre face à d’éventuels débordements de la rue.

Jeune Afrique

 

Laisser une réponse