Tabiou Taffa humilié : Les deux Jean-Claude s’en vont !

0

Les deux Jean-Claude de la Commission Electorale Nationale Independante (CENI) respectivement  Homawo et CODJO ont claqué la porte á Tabiou Taffa emportant avec eux  leur ami Essem Amelewouna.Tabiou Taffa dans ses petits souliers et humilié, dit avoir pris acte glissant cette petite phrase : « Eu égard à l’état d’avancement des préparatifs du scrutin, la CENI porte à la connaissance des électeurs que le processus électoral suit son cours normal, en vue de la tenue effective de l’élection présidentielle le jeudi 04 mars 2010 », précise le communiqué.

Va t-il prendre le risque de ridiculiser davantage toute son institution et le gouvernement de Gilbert Houngbo ?

En effet, c’est tout un catalogue  sur le bâclage du recensement, le gonflage des listes électorales et des kits défectueux que l’opposition parlementaire et extra-parlementaire a jeté au visage de Blaise Compaoré dans son palais de Cosnam le 10 février à Ouagadougou.
On se souvient que dans une interview chez notre confrère Savoir News, le premier Jean- Claude avait déjà sonné l’alerte déclarant  la manière cavalière par laquelle Tabiou Taffa gérait une institution appelée à garder pourtant une grande neutralité.

Les élections présidentielles ont été reportées pour le 04 mars 2010, pour une raison pas trop élucidée.Le départ des trois mousquetaires de l’UFC  fragilise la CENI et par ricochet le président Faure Essozimna Gnassingbé dont  le mandat s’achève le 28 Février à minuit.

Camus Ali Lynx.info

Laisser une réponse