Silence, Ingrid Awadé déménage pour mieux siphonner les fonds des Impôts!

0

Celle que d’aucuns appellent l’égérie de la République et qui court derrière le titre symbolique de première dame du royaume des Gnassingbé va quitter ses bureaux à côté des Ministères de la Fonction Publique et de la Justice au profit d’un joyau flambant neuf sis en face de la nouvelle ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Togo. Ingrid Awadé , puisque, c’est d’elle qu’il s’agit, a dorénavant un nouveau joyau dans lequel elle pourrait se cacher pour mieux siphonner les ressources des Impôts. Elle s’est réfugiée depuis sa nomination à la tête des Impôts derrière un rideau opaque pour s’adonner à son jeu favori qui est d’amasser de colossales sommes d’argent pour aller camoufler dans des paradis fiscaux très prisés par les voleurs de la République. Très habile, Ingrid Awadé a su détourner l’attention de beaucoup en s’annonçant comme celle qui sait partir en guerre contre les mauvais payeurs des impôts. Ramco, Sapna et autres sociétés installées à Lomé n’oublieront pas la hargne avec laquelle dame Ingrid Awadé les pourchassait pour non payement d’impôts. Certaines d’entre elles avaient vu leurs boutiques et magasins fermés avec des inscriptions : « fermer pour non payement d’impôts »

De la poudre aux yeux dit un cadre de banque au micro du Lynx concernant la guerre aux impôts d’ingrid Awadé : » Tout se passe sous nos yeux. Quand la presse a commençé par regarder du côté de Dubaï, ils ont trouvé la fillière chinoise. C’est en Chine que ces messieurs et dames de Faure déposent leurs avoirs. vous savez, les chinois n’ont aucune exigence ». « L’exemple le plus frappant que vous de la presse aviez parlé est les 80 millions payés casch par le ministre Gilbert Bawara pour 8 lots. Où a t-il trouvé cet argent? » assène presque déçu un fonctionnaire d’un ministère. Quand le Lynx a interrogé 3 agents des ministères voisins la chansonnette a été la même:  » Nous connaissons le salaire mensuel de nos patrons: 1.500.000 pour les ministres et 2 millions pour les ministres d’Etat. Plus ancien ministre que ces paires, Gilbert Bawara totalise 60 mois de travail. Il lui appartient pour son image de démontrer comment il a su épargner pour faire cette folie avec les terrains » dit presque tétanisé un cadre d’un ministère. Le moins qu’on puisse dire est de nettoyer cette écurie de voleurs » raconte un journaliste d’une presse privée.

Entre-temps, Ingrid Awadé payait à coups de centaines de mille de F CFA des journaux de la place pour annoncer tambours battants qu’elle attend un enfant du prince. Son assistante travaillant dans la même boîte à qui elle prenait soin de remettre les sous pour ces journaux, ne nous démentirait point. Après avoir exploré en vain cette piste, elle serait en train de concocter un autre plan tout juste pour obtenir les faveurs du préfet de la République. Que fait tant courir Ingrid Awadé ?

Dans l’espoir que les radars à l’instar du VSAT de l’ambassade américaine ne seront pas en panne quand la demoiselle de la cour transportera les mallettes de billets des pauvres contribuables togolais vers d’autres cieux.Quand on sait que le degré et la capacité de transformer les chiffres dans le cercle très fermé on se demande si il ne serait pas judicieux de commencer par un audit des 5 ans sous Ingrid Awadé au niveau des impôts au Togo.

Igomzikpe Malika  Lynx.info (Stagiaire) 

Laisser une réponse