Salut jeunes gens : le peuple malien a décidé de reprendre en main sa destinée [Par Le Vieux]

0

Faites tous vos efforts possibles pour sortir de ce que la sagesse bassar appelle bibi c’est-à-dire le jeu d’étourdissement destiné à embrouiller les esprits en les braquant à dessein sur des sujets qui les éloignent de la priorité de l’heure, par toutes sortes de débats inutiles et stériles.

Pensez-vous vraiment que les occidentaux et leurs esclaves de maison appeleront le chat, chat parce que vous l’appelez chat ou parce que le chat s’appelle chat sous toutes les latitudes de la terre ? Non, détrompez-vous, une chose compte à leurs yeux, et je valide : le chat est le meilleur chasseur des souris et ils en ont grandement besoin pour se débarrasser des souris qui dévastent leurs récoltes. Point barre ! Un idéologique de la Chine moderne ajouterait sans état d’âme : peu importe d’ailleurs sa couleur, pourvu que le chat attrape les souris! Et moi j’ajoute volontiers : peu importe le nom qu’on lui donne selon les langues et les intérêts de chacun, le chat reste le chat!

Que les gens, en fonction de leurs intérêts particuliers, appellent les événements survenus au Mali par le nom qui leur convienne. Le peuple malien et les peuples frères d’Afrique ainsi que les peuples opprimés du monde, n’ont qu’un seul nom pour désigner convenablement, pour l’histoire, les événements du Mali : la libération de la patrie!

Qu’importe les opinions et les jugements favorables ou défavorables des uns et des autres, le peuple malien a décidé de reprendre en main sa destinée. C’est cela la seule chose qui importe. Il faut l’assumer pleinement et efficacement pour mener la victoire populaire à son terme. Révolution ou coup d’Etat, c’est le résultat final qui compte. On n’applaudit jamais les vaincus, quand bien leur cause serait juste.
Les oreilles et la bouche grand ouvertes à tout propos dissipent l’esprit et inhibent l’ardeur du travailleur qui connaît sa tâche.

Quel est le peuple opprimé et exploite à la limite de l’extermination dans ce monde qui s’est jamais, une seule fois, embarrassé des règles définies pour réguler les sociétés libres et maîtresses de leur destin, quand il s’est agit pour lui de s’affranchir de ses malheurs ? L’histoire n’en fournit aucun exemple notoire qui puisse inspirer les peuples de l’Afrique nègre en lutte pour leur survie depuis des millénaires dans l’indifférence générale des puissants et des candides.

Jeunes gens, patriotes engagés dans le combat libérateur, éloignez-vous des propos oisifs, des débats de diversion et de manipulation. Seul doit compter pour vous et pour les peuples africains la libération totale et complète de la PATRIE AFRICAINE en vue de son AUTODETERMINATION La cause sacrée vous conjure de laisser ces débats aux oisifs, il ne vous est plus loisible de disperser vos précieuses énergies combattantes.
Que le Dieu Très-Haut, le Dieu Tout-Suffisant protège et soutienne les peuples africains, le peuple malien en tête ! Amen !!

Le VIEUX

Laisser une réponse