Réconciliation : Les chiffres qui indignent Mamadou Koulibaly

0

Le Président de LIDER a exprimé son indignation face à la politique de 2 poids 2 mesures mise en oeuvre par Alassane Dramane Ouattara, qui handicape la réconciliation en Côte d’Ivoire. Ecoutons-le:

«Je vous donne deux chiffres. L’Addr c’est globalement 100 milliards de fcfa pour 75.000 ex combattants. Ca a été fait tout de suite, en 2011, 2012, 2013, 2014. Mais en face, pour les victimes, tous ceux qui étaient du mauvais côté du fusil et qui sont 316.000 selon le rapport de la Conariv, on prévoit seulement 10 milliards de fcfa et ce n’est toujours pas réglé. Est-ce que vous pensez que ça, c’est une société juste ?! Est-ce que vous pensez que ça, ça fait sérieux ? Les faibles sont écrasés et les durs sont revigorés par la force. Une société comme ça reste bancale. Vous cultivez des frustrations, des malaises. Ca donne les microbes, les coupeurs de route, les conflits. La frustration est un puissant moteur de conflit. Il faut éviter de frustrer le peuple.

On parle de réconciliation. Ouattara dit : «Pas de problème, j’ai compris !» Il crée la Cdvr, tout le monde applaudit. Puis le rapport de la Cdvr sort, on remet à Ouattara, il met dans son tiroir et c’est bon. Après, il crée le Pncs, suivi d’un silence radio. Ensuite la Conariv est créée et quand elle lui remet son rapport, c’est là que le président de la République dit : «Il faut publier les rapports là !» Mais qui va publier, M. le Président ? Les rapports sont dans vos tiroirs !! C’est vous qui auriez dû publier ces rapports-là ! Vous faites comme si c’est quelque part et puis quelqu’un n’a qu’à publier. C’est dans vos tiroirs !!! Ce n’est pas chez quelqu’un d’autre. Ce n’est pas bien. Ça ne fait pas sérieux. Publiez les rapports pour que les Ivoiriens se regardent dans le miroir et voient ce qu’ils sont en réalité.»

Extrait du discours de clôture du Prof. Mamadou Koulibaly le 6 mai 2016 lors du séminaire-bilan de l’an 5 de la gouvernance Ouattara par LIDER

{fcomment}

 

Laisser une réponse