Pascal Bodjona-Faure : Nuit des Longs couteaux !

0

 

Vendredi, l’ancien ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales Pascal Akoussoulèlou Bodjona a été auditionné au palais de Justice de Lomé pour son implication dans l’affaire Sow Agba Bertin du nom du PDG de la société Optimum Private Security (OPS). Hier lundi, celui que certains confrères à Lomé appellent « Bodj » ou « le ministre gros format » devrait encore se présenter devant le juge pour une nouvelle audition mais ses avocats Gbati Tchassante et Euloge Talboussouma l’en ont dissuadé. Mais tout indique que l’ex tout puissant Pascal Bodjona, fils d’Antoine Bodjona (paix à son âme) ira à la prison civile de Lomé rejoindre un autre célèbre prisonnier l’honorable Kpatcha Gnassingbé. Ce n’est plus qu’une question de jours. Tout est déjà ficelé et l’homme de Kouméa n’échappera pas au verdict sauf s’il prend ses jambes au cou.

La Nuit des Longs Couteaux à la Togolaise qui avait commencé à Lomé avec l’affaire Kpatcha ne fait que se poursuivre avec cette fois-ci, l’affaire Agba Sow Bertin dans laquelle est impliqué l’ex ambassadeur du Togo au pays des yankee, ex directeur de cabinet du prince, ex ministre et porte-parole des gouvernements Houngbo I et II. Sauf qu’ici, l’élimination physique n’a été jusqu’ici signalée même si cela y ressemble de près.

Ainsi, comme Kpatcha Gnassingbé hier, Agba Bertin et Pascal Bodjona aujourd’hui,  la guerre de clan au sein du pouvoir de Lomé ne fait que se dérouler sous les yeux indifférents des Togolais trop préoccupés par leur survie. Dans cette affaire, la presse locale qui effleure un peu le nœud du problème a fini par amuser au plus haut niveau. « Beaucoup de personnes épiloguent sur cette affaire sans en maîtriser les vrais contours. Connaissent-ils Agba Bertin ? Et Pascal Bodjona, son nom vient faire quoi dans ce dossier? Du vivant du vieux, Agba Bertin par exemple avait été interpellé dans trois sulfureuses affaires dont nous nous gardons de révéler les dessous ici. Que les gens cessent de divertir et d’épiloguer à longueur de journée sur ce dont ils n’en savent pas grand-chose », peste sous couvert de l’anonymat un proche de ce dossier Agba Bertin. Ah, ça y est ! Cette affaire Agba Bertin a autant de ramifications au point de faire perdre le sommeil au prince et ses amis ?

Comme nous l’avons titré entre-temps, les loups se dévorent entre eux. C’est le confrère la Dépêche du côté de Lomé qui sera inconsolable, lui qui s’amuse à appeler « les chiens de la même maison à ne pas se mordre entre eux ».

Faure vient de tirer son coup qui a touché en pleine poitrine son ex ministre Pascal Bodjona. Le rouleau compresseur a été déjà déroulé, il ne reste plus qu’à se resserrer autour de l’ancien ministre Bodjona qui sera envoyé au gnouf sauf revirement de dernières minutes.

Ceux qui continuent à parler d’escroquerie internationale dans cette affaire Agba Bertin-Bodjona Pascal n’ont pas encore compris les enjeux cachés derrière l’affaire. Que ceux qui veulent en savoir un peu plus, approchent l’ex ambassadeur du Togo au Ghana Gbikpi pour lui demander ce qu’il avait dit aux juges lors de son audition. Pour l’heure, Pascal Bodjona est dans le pétrin. Ses ennuis s’arrêteront le jour où il sera au cachot loin des yeux de ceux qu’il empêche de dormir. L’argent et le pouvoir, c’est comme des frères siamois. Ces deux instruments enivrent et poussent à commettre mêmes les pires choses de cette vie comme si l’on est éternel. Après le cas Bodjona sur la liste, d’autres têtes sont au menu. A qui le tour ?

Taffa Biassi Lynx.info

 

 

 

Laisser une réponse