Ouattara : Le héros n’était qu’un monstre

0

 

La France et l’ONUCI ont fabriqué un monstre au 21ième siècle, et sous nos yeux. Trêve aux fanfaronnades! Message aux Africains qui ne veulent plus comprendre et ne comprendront pas jusqu’à leurs tombes que l’Occident s’en tape les pieds comme les oreilles si nous nous détruisions. Nous sommes heureux au Lynx d’avoir été du bon côté de l’histoire. Tous les experts sont d’avis que les forces pro Gbagbo avaient décampé quand  les Khmers Noirs de Soro et de Ouattara ont pris  les FDS dans une guerre éclaire à l’ouest de la Côte d’Ivoire. Ils ont beaucoup calciné, éventré, meurtri et endeuillé raconte l’organisme allemand CARITAS. Faut-il rappeler qu’un opposant Togolais lancait et admirait aussi ces guerriers hors du commun du nord de la Côte d’Ivoire prêts à en découdre avec les Bétés? Le Lynx vous procure l’arrêt sur image de la folie de Ouattara dans la ville de Duekoué. L’économiste et Francmacons mondain n’était qu’un montre. Sarkozy le savait, et ne le savait que trop bien. Les Africains viennent de le découvrir, le monde aussi. A l’heure où nous mettons sous presse ces lignes, un conseiller de Gbagbo que nous avions pu  joindre au téléphone dit que la citadelle Abidjan est imprenable. Fau-il reprendre cette phrase d’un diplomate. Politiquement, l’effet des accusations contre le camp d’Alassane Ouattara, considéré à l’extérieur comme le président légitime, pourrait être dévastateur. Et il semble l’avoir bien compris. « Ca risque de le discréditer », s’inquiète une source onusienne. « Ca va le suivre« , prédit un humanitaire.

Camus Ali Lynx.info

Laisser une réponse