Lundi 11 Avril 2011…Mercredi 11 Avril 2012

0

Un an seulement, mais déjà trop de mauvais souvenirs  Je ne raconterai rien concernant cette période,  rien que d’y penser, ma colère s’accroit…Le simple fait de me souvenir me met hors de sens!

Libres comme l’air, et  prenant du bon temps, ceux qui ont agressé ma patrie sont devant moi et se la coulent douce : Quel sentiment voulez-vous que j’éprouve  pour cet anniversaire, pour  cette date commémorative ?  Pour eux, je ne suis qu’une bestiole dont on de moque, une parmi d’autres bestioles dont ils disent « c’en est fini pour eux ! »

Pour s’exprimer aujourd’hui, Il y a des voix plus autorisées que la mienne: Mon chef, mon Leader, ce père de famille, cet homme bon et intègre a subi des choses atroces, ainsi que sa famille et tous ses collaborateurs.

Je ne peux plus voir ces images, je refuse de revoir ces scènes, cette vidéo qui circule sur internet, destinée à la télé française et qui véhicule les scènes atroces des bombardements et de l’arrestation infamante  du représentant légitime de mon pays, avec, gravé dans l’image la marque de la chaine de télé, le sceau du colon agresseur !

Nous, sympathisants de SEM Laurent Gbagbo, appelés abusivement« jeunes » patriotes, nous avons été  lâchement assassinés comme des bêtes !…

 

Je suis un patriote,  un point, c’est tout ! Et je ne peux pas me réjouir en ce jour !  Laissez-moi prendre mon élan pour donner ma réponse, la réponse appropriée !!!

Je ressens une vive douleur dans la poitrine, une grande irritation parcourt mon être, un tremblement violent secoue ma tête, j’écume de rage !

Aujourd’hui  tout ce qui m’anime, c’est ce qui se rapproche de la révolution ! Je suis un révolté ! Seul je ne pourrai rien, mais je suis prêt à faire de l’auto-stop, pour rejoindre le véhicule de la révolution permanente !

Camarade Hassane Magued, permets-moi de t’appeler « camarade » car tu transcris les émotions de mon âme, ce que je veux dire, ce que je veux faire! En ce jour, Camarade de la Révolution Permanente, je voudrais te saluer pour cette flamme que tu continues d’entretenir en moi. Assurément, j’embarquerai à bord du train de la révolution, je me joindrai à toi pour apprendre plus ! Je n’attends que ce jour…

Excusez-moi, vous qui me lisez, je ne veux pas de pardon, ni une intervention visant à calmer ma douleur, ma colère

Je ne vous parlerai pas de l’humiliation subie par mon pays  .Je me suis fixé une date pour la raconter : ce jour-là, j’aurai défait cette coalition de malfaiteurs et après avoir rendu grâce au Seigneur Jésus pour la liberté et la délivrance qu’Il m’aura accordées, je parlerai….

Je loue continuellement le Seigneur de ce qu’IL me protège quotidiennement!  Parce que ce jour-là, en le racontant, je m’arrêterai sur la victoire éphémère de ce pouvoir frileux, moribond et destructeur.

Oui ce lundi 11 Avril 2011…reste pour la  Côte d’Ivoire digne, une date sombre !  Depuis cette date, les dignes filles et fils de Côte d’Ivoire n’ont jamais cessé de regarder leur mère Patrie avec les larmes aux yeux, en proie aux pires déchirements depuis que leur pays, terre d’accueil pour tout être humain recherchant une terre d’hospitalité, gémit sous la botte de l’occupation étrangère.

Je vois mes frères, mes sœurs, mes amis et mes compatriotes, empêchés d’ouvrir la bouche pour dénoncer  l’injustice qu’ils subissent à grande échelle avec la complicité de la fameuse dame communauté internationale, cette mafia réduite aux pays qui nous agressent.

Tous se rétractent ou se taisent, scrutant l’horizon pour percevoir une lueur d’espoir.  Tout est sombre autour d’eux !

Oui le lundi 11 Avril 2012 marque la date où la Côte d’Ivoire culturelle a pris rendez-vous avec la mort. Les Artistes comédiens et écrivains ne pouvant même plus désormais dénoncer les dérives de ce régime totalitaire par des pièces et des œuvres satiriques. Où est l’artiste engagé aujourd’hui ? Où sont même les pseudos artistes engagés, qui faisaient  leurs choux gras des mensonges concoctés par la nébuleuse et leurs collabos ?  Lago Paulin, Billy Billy, N’guess bon sens, Gbi de fer et consorts …complétez la liste !

Oui le lundi 11 Avril 2011 c’est aussi le jour de l’apparition de la traîtrise,  le jour où la traîtrise prit forme humaine avec des noms précis dans nos rangs : Elie Halasou, charles Koffi Dibi, un certain Nombélanssini de la BNI , Mamadou Koulibaly  qui adoptera le 11 de chaque mois pour commémorer la date de  de la création de son parti LiDeR etc.

Le lundi 11 Avril 2011 c’est aussi la date à partir de laquelle, mon pays enregistrera encore des morts en cascade, d’ouest en est, en passant par le sud.

En ce jour, que pourrais-je dire de plus, chers camarades de la résistance….

Fernand As

Laisser une réponse