L’opposition partisane togolaise du « courant dominant » face au Devoir de résultat au Togo.

0

Oser critiquer ouvertement et objectivement au Togo ceux qui se réclament d’une certaine opposition institutionnelle à travers leurs partis politiques artificiels si on est soi-même un honnête citoyen ouvertement engagé contre le régime de terreur du RPT-UNIR peut vous coûter une fatwa dangereuse.

Cela comporte le risque de se voir coller faussement l’étiquette d’un collabo caché de ce régime assassin, même si ceux qui propagent cette calomnie ainsi sont conscients de leur médisance mensongère.

Des journalistes engagés et leur directeur de publication en ont été victimes.

De simples libres penseurs qui ne convoitent ni fonction parlementaire ni fauteuil ministriel en ont fait les frais.

Des opérateurs économiques réclamant simplement un environnement socio-politique sans arnaque et susceptible de favoriser les activités socio-économiques  en ont fait les frais.

C’est ainsi que les citoyens togolais sont plongés depuis 23 ans dans une atmosphère mortifère caractérisée par une „culture“ de conformisme populiste et abêtissant et par la propagation d’une „culture“ de la pensée unique.

Il semble qu’il s’agirait en réalité d’un lourd héritage socio-culturel et néocolonialiste: la gérontocratie de la société „traditionnelle“ togolaise ajoutée aux séquelles de la dictature instaurée par le parti unique totalitaire d’Etienne Eyadéma GNASSINGBE en est sans doute pour quelque chose dans la persitence de ces comportements obscurantistes chez de nombreux Togolais occupant une position plus ou moins visible …

Tous ceux qui ont osé attirer l’attention de l’opinion publique sur les graves dangers liés au messianisme politique et au culte aveugle de la personnalité voués à de prétendus „opposants historiques et charismatiques“ et liés au profilisme politicien imbécile des soi-disants „leaders de l’opposition“ ont proprement essuyé un sordide lynchage  médiatique  de la part de bigots thuriféraires alimentaires exclusivement guidés par leur panse cupide et par leur mégalomanie suicidaire.

Le débat citoyen sur les questions vitales d’intérêt collectif est ainsi gravement galvaudé et travesti à travers des expressions politiciennes stupides du genre „parti-charnière“, „opposition traditonnelle“, „parti d’opposition le plus populaire“, „opposition parlementaire“, „états généraux de l’opposition“ …

Un rituel électoraliste macabre est venu couronner ce machiavélisme politicien mortifère dans lequel des milliers de braves Citoyens togolais ayant gravement confondu de vulgaires marchands d’illusion cupides et égoïstes avec de dignes Patriotes convaincus l’ont payé cher avec leur vie et leurs biens détruits, avec leur carrière ruinée, avec l’emprisonnement arbitraire, avec l’exil forcé ou volontaire …

Mais tout cela ne nous empêche pas aujourd’hui d’accomplir consciencieusement notre devoir citoyen en disant clairement encore une fois la Vérité au Peuple togolais et à sa Diaspora, suite à la parodie électorale dégoûtante qui vient d’avoir lieu au Togo le 25 juillet 2013 et qui continue d’alimenter actuellement de folles polémiques totalement absurdes.

Le Togo donne encore en Afrique le mauvais exemple à travers de falots pseudo-politiciens alimentaires hyper-bouchés qui s’abreuvent cyniquement du sang des braves Masses laborieuses togolaises qu’ils font marcher futilement dans les rues pendant des années et qu’ils embourbent bêtement dans un cycle démoniaque d’élections frauduleuses depuis 23 ans, dans l’unique but de servir de béquilles pour le régime décadent des Gnassingbé moyennant quelques pécules maculées du sang précieux des braves Togolais.

Le rubicon est visiblement franchi aujourd’hui avec ces hideux ganoves d’un autre âge qui s’embourbent bêtement dans une polémique imbécile autour du choix d’un prétendu „chef de l’opposition“ et autour de la formation d’un prétendu „groupe parlementaire de l’opposition“ à l’issue d’élections législatives manifestement frauduleuses qu’ils ont d’ailleurs reconnues eux-mêmes comme telles!

Comment de vieux gaillards supposés bien pensants peuvent s’offrir si bêtement en spectacle au sujet de la répartition d’un score électoral frauduleux et misérable que le régime RPT-UNIR leur attribue fallacieusement  juste pour se donner un faux vernis démocratique vis-à-vis de l’extérieur?

Comment de vieux gaillards supposés bien pensants peuvent espérer faire opérer des réformes constitutionnelles et institutionnelles avec moins de 30 minables parlementaires face à plus de 60 brigands  du RPT qui siègent au sein d’un parlement-mouton dont le rôle premier est de faire pérenniser le hideux régime en place?

Comment de vieux gaillards supposés bien pensants mais affichant publiquement tant d’irresponsabilité peuvent espérer être soutenus par les chancelleries occindentales dans leur rêve puéril de prendre la place du régime totalitaire de Faure GNASSINGBE qui est mis en place et cyniquement soutenu jusqu’aujourd’hui par ces occidentaux et leurs alliés?

Quels intérêts y trouveraient logiquement les gouvernements français, américains, israéliens et autres allemands à évincer le minable pantin Faure GNASSINGBE qui sert servilement déjà leurs intérêts vitaux?

Pourquoi ces suppôts occidentaux et leurs alliés préféreraient remplacer brutalement un minable pantin qui leur est déjà servilement redevable par d’autres minables pantins de cette pseudo-opposition irresponsable sans avoir préalablement la garantie que ces pseudo-opposants si ridicules pourraient continuer de préserver ces intérêts vitaux pour ces occidentaux?

Comment ces peudo-opposants alimentaires peuvent être si naïfs pour ne pas comprendre que la préservation des intérêts vitaux pour ces pays étrangers soutenant aveuglément le régime moribond de Faure GNASSINGBE contre la volonté populaire des Togolais constitue le talon d’Achille de ce régime impopulaire et tant décrié?

On comprend donc de tout ce qui précède que tous ces fanfarons malhonnêtes qui se bousculent grossièrement au portillon d’une assemblée nationale moribonde n’ont aucun sentiment d’obligation de résultat envers les Citoyens affamés, paupérisé et martyrisés qu’ils prétendent représenter au sein de cette assemblée funeste!

On comprend par ailleurs que ces pseudo-parlementaires insolites ne se sentent nullement liés à leur électorat réel ou supposé à travers un contrat social quelconque qui doit exister en principe entre un Peuple et ses élus!

On comprend que ces pseudo-parlementaires ne se sentent pas obligés de rendre compte au Peuple qu’ils prétendent représenter!

On comprend clairement que le combat alimentaire de ces pseudo-opposants parlementaires n’est pas le combat citoyen et patriotique des vaillantes Masses laborieuses togolaises saignées à blanc et encore moins celui de la très grande majorité des organisations citoyennes au sein de la Diaspora togolaise!

En tout état de cause les Citoyens togolais conscients savent qu’une véritable Lutte populaire de libération ne se fait pas avec des pseudo-parlementaires alimentaires au sein de l’hémicycle d’une pseudo-assemblée nationale.

Ils savent qu’une telle Lutte n’est pas portée par des alimentaires falots exclusivement préoccupés par des émolumenst de parlementaires et par les avantages matériels ultérieurs liés à la fonction de parlementaire.

Ils savent  qu’une telle Lutte se fait dignement dans un cadre citoyen, fédérateur et non-partisan qui n’est nullement l’ersatz d’un regroupement de partis politiques et encore moins un creuset bourbeux propices pour les politiciens alimentaires dont l’unique préoccupation mesquine est d’assurer financièrement leurs arrières sur le dos du pauvre Contribuable et sur le dos des Masses laborieuses pour les vieux jours.

Baden (SUISSE), le 11septembre 2013.

[1] Contacts:

Par K. Kofi FOLIKPO [1]

PYRAMID OF YEƲE

CH-5400 Baden (SUISSE)

E-Mail: Kofi.Folikpo@hotmail.com

Téléphone: +41′ (0)78′ 754′ 57′ 86

Laisser une réponse