L’heure n’est pas pour un pape noir. François 1er, Jorge Mario Bergoglio élu

0

« Il semble qu’ils sont allés me chercher au bout du monde »

« Il semble que les cardinaux sont allés me chercher au bout du monde », a déclaré mercredi soir le pape François Ier, l’Argentin Jorge Mario Bergoglio, dans ses premiers mots depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre, suscitant l’enthousiasme des dizaines de milliers de fidèles et curieux rassemblés place Saint-Pierre.

Âgé de 76 ans, ce premier pape du continent américain et premier jésuite à devenir chef de l’Église a appelé à prier pour son prédécesseur Benoît XVI, qui avait démissionné le 28 février en invoquant son âge avancé et l’affaiblissement de ses forces : « Prions pour que le Seigneur le bénisse et pour que la Vierge Marie le garde », a-t-il dit, avant de réciter un Notre Père et un Je vous salue, Marie.

« Priez pour moi »

Le pape, qui a pris le nom de François en hommage à l’humble saint de l’Église, une première dans l’histoire de la papauté, a invité les fidèles à « entreprendre un chemin de fraternité, d’amour » et d’ »évangélisation ». Puis il leur a demandé de se recueillir en silence : « Priez pour moi et donnez-moi votre bénédiction avant que l’évêque (de Rome qu’est le pape, NDLR) vous bénisse ».

« Prions toujours les uns pour les autres et pour le monde, pour qu’il y ait une grande fraternité », a lancé celui qui était jusqu’à présent archevêque de Buenos Aires.

Alors que la foule scandait son nom en italien « Francesco Francesco », il a prononcé la rituelle bénédiction en latin urbi et orbi (à la ville et au monde). Reprenant la parole, il a ensuite de nouveau demandé « de prier pour lui ». « Demain, je veux aller prier la Vierge pour qu’elle protège Rome », a-t-il dit avant de souhaiter aux fidèles en liesse : « Bonne nuit et bon repos. »

Afp

 

Laisser une réponse