Le show de Wade!

0

 

L’octogénaire  du Sénégal n’est pas à son premier show, et celui qu’il a servi au monde entier le vendredi dernier annonçant l’imminence d’un rapatriement de l’ex dictateur Tchadien Hissène Habré ne serait pas certainement le dernier. Alors que l’Afrique entière avait les yeux braqué sur lui et son fils Karim sur leur goût démesuré de l’argent, et les jeux de cache-cache contre les africains au profit de la France, l’homme a trouvé la botte qui allait lui donner un petit répit. Nous allons remettre au Tchad le colis encombrant entendez, le dictateur Hissène Habré  lance-t-il par le truchement de son ministre de la justice. Il ne fallait que cette formule pour tourner les yeux des uns et des autres vers une histoire qui ne vaut la chandelle. Que peut apporter à l’Afrique les poursuites ou les peines de prison d’un vieillot dont les jours sont comptés et qui a passé une vie de prince aux yeux et à la barbe de tous les présidents du monde sans être inquiété ? Quelles leçons tirez d’un rapatriement après plus de 25 années d’une vie épanouie que tous les dirigeants  d’Abdou Diouf à Abdoulaye  Wade ont protégé, couvert  voire fréquenter ? Mais on se rappelle que Wade avait lancé au monde entier qu’il voulait au moins 10 millions de dollars pour juger l’un des tyrans dans le jardin africain. Pourquoi ce revirement total quand  les pratiques de l’intéressé lui-même ne sont pas trop loin de l’ogre tchadien ? Faut-il rapporter à l’Afrique ce que l’opposant sénégalais Me Cheikh  Kouressy Ba raconte du « Lider Massimo » sénégalais  ?: « Ce qui est désolant, c’est que cet homme [ ndlr, Abdoulaye Wade] a pris la décision de se salir uniquement pour faire le lit de son fils, dans l’espoir que la France lui sera gré de son activisme françafricain en adoubant ce dernier ». Au final celui qu’on dénomme le « bras de la France »  sur le continent voulait faire un show, histoire qu’on oublie son attachement à la monarchie, aux coups fourrés, à la traîtrise, aux menteries….. Mais il semble qu’il aurait bien réussi son coup ! Puisque c’est l’Afrique entière qui s’est faite encore petite avec une histoire de tyrans, de criminels, de voyous…. Quand on sait que le vieil opposant tchadien, Yorongar, fervent combattant contre les régimes crapuleux de Hissène Habré comme d’Idriss Deby avait déjà averti que : « Tant que Idriss Deby sera au pouvoir, il n’y a aura aucun jugement de Hissène Habre. Le premier encore aide de camp avait tué pour le compte du deuxième ». Et Wade comme le France le savent. On n’est pas loin des médias français qui ont aidé à tuer les Ivoiriens par une foultitude de menteries et qui au final restent bouche cousue devant la dictature ubuesque et nauséabonde de leur protégé Alassane Ouattara ! Comme tout génie politique, Wade a fait son show. Un show de mauvais goût !

Camus Ali Lynx.info

Laisser une réponse