Le PNP et les partis d’oppostion remettent le couvert : Marches le 30 et 31 Août 2017

0

APPEL AU PEUPLE TOGOLAIS :
TOUS AUX MANIFESTATIONS DES MERCREDI 30 ET JEUDI 31 AOUT 2017
APPELEES PAR LE PNP, LES PARTIS DE L’OPPOSITION ET LA SOCIETE CIVILE

Ce 24 août 2017, le Parti des travailleurs a pris connaissance d’un Communiqué du Bureau Exécutif

National du Parti National Panafricain (PNP) qui déclare :
« Le Bureau Exécutif National du PNP tient à informer le peuple togolais qu’à l’issu des discussions tripartites entre le PNP et les regroupements de parti politique (CAP 2015, Le GROUPE DES 6), ce Mercredi 23 Août 2017, il ressort les points suivants :
1- Une marche pacifique est prévue le Mercredi 30 Août 2017 à Lomé à partir de 8h avec comme points de départ: Stade d’Agoè, Attikoumé, Bè Kondjindji et pour point de chute la Colombe de la Paix.
2- Une deuxième marche le Jeudi 31 Août 2017 sur toute l’étendue du territoire national si les revendications n’aboutissent pas.

Nous rappelons que les revendications portées sont : Le retour à la constitution de 1992, l’effectivité du droit de vote de la diaspora, la révision du cadre électoral.

NB: rappelons que ce regroupement unitaire se situe dans le cadre d’une unicité d’action. L’appel est aussi lancé aux autres formations politiques et les organisations de la société civile. »

Le Parti des travailleurs, qui ici tient à renouveler solennellement sa solidarité et son soutien au PNP face à la répression sanglante de ses marches pacifiques des 19 et 20 août 2017 par la soldatesque du régime RPT-UNIR, rappelle qu’à la fin de son Communiqué du 23 août 2017 dénonçant et condamnant cette répression, il lançait l’appel suivant :
« Le Parti des travailleurs qui, pour sa part, combat pour la fin des 50 ans de dynastie du clan EYADEMA-GNASSINGBE et la démission inconditionnelle et immédiate de Faure Essozimna, lance un appel solennel à toutes les organisations qui se réclament de la démocratie pour que l’unité la plus large se réalise sans délai pour défendre les droits et libertés démocratiques dont celui de manifestation, gravement menacés aujourd’hui par le régime RPT-UNIR. »

Par ailleurs, le Parti des travailleurs se félicite de la Déclaration d’un regroupement d’organisations de la société civile rendue publique lors d’une Conférence de presse tenue au CESAL, à Lomé, le 24 août
2017, Déclaration par laquelle celles-ci exigent notamment du gouvernement de « garantir l’exercice de la liberté de manifestation sur l’ensemble du territoire. »

Le Parti des travailleurs répond donc favorablement à l’appel lancé par le PNP « aux autres formations politiques et organisations de la société civile » et appelle également toutes les populations de Lomé ainsi que de l’intérieur à participer massivement aux marches appelées les mercredi 30 et jeudi 31 août 2017 par le PNP et les partis politiques membres des regroupements CAP 2015 et GROUPE DES 6. Ceci, afin d’assurer les conditions d’un éclatant succès pour dissuader à jamais le régime assassin RPT-UNIR de toute velléité d’interdire à l’avenir toute marche pacifique des organisations indépendantes.

Lomé, le 25 août 2017
Pour le Parti des travailleurs,
Le Secrétaire chargé de la coordination,
Claude AMEGANVI

{fcomment}

Laisser une réponse