La double histoire croisée de David Ihou, Kofi Folikpo et de leurs géniteurs… [Par Amah Amana]

0

Tout a commencé, il y a 2 ou 3 ans, par un article du Dr David IHOU, paru dans le journal en ligne Lynx Infos, sur l’Agriculture et les conditions de vie de nos populations paysannes, ainsi que les propositions concrètes pour améliorer ces conditions du monde agro-pastoral togolais. Cet article, qui n’est ni politique ( au sens « stricto sensu » du terme), ni médical, provoque une réaction au vitriol d’un certain Kofi FOLIKPO, un de nos compatriotes vivant en SUISSE, au grand étonnement des internautes, qui ont commenté abondamment le texte, lui trouvant, contrairement à Mr FOLIKPO, des points très intéressants, surtout les propositions du Médecin… Le Docteur IHOU Ekoudé David, qui n’est pas homme à se laisser conter, répond au contre –article du sieur FOLIKPO (qui demandait  au Docteur s’il connaissait l’histoire de la Jeunesse Pionnière Agricole, initiée par Sylvanus Olympio, et de la ferme agricole BETHANIA), en lui disant, qu’il connait mieux que lui, l’histoire de BETHANIA, vu que c’est la SNI qui a accordé le prêt pour la réalisation du projet , car, son beau-frère , Mr GABA, a été pendant des années, Directeur Général de la SNI, et que deux de ses cousins ont fait toute leur carrière à la SNI, jusqu’à sa fermeture… Quant au projet JPA (Jeunesse Pionnière Agricole), cela faisait près de deux décennies que lui, Dr IHOU conseillait au pouvoir, depuis EYADEMA, de réactualiser ce projet…
Après cet article, le sieur FOLIKPO KOFI se lance dans des critiques tous azimuts des articles politiques du Dr IHOU, accusant le dermatologue de soutenir le régime de Faure Gnassingbé, avec des injures à la clé, accompagnant chaque parution d’article du  médecin…

Puis, de façon inexpliquée (il parait qu’il a été piégé par le toubib), Mr Kofi FOLIKPO écrit dans la boîte électronique du Dr IHOU, que le Président de la République, Faure Gnassingbé, est son parent, par Mme Mensah, mère du Président, et par l’oncle maternel du Président, Mr Mensah, tous les deux de la grande famille SAH-FOLIKPO !
Le Dr IHOU lui recommande alors de faire les reproches éventuels au pouvoir, directement à sa parente, Mme Mensah, ou son parent, le Président de la République en personne, au lieu de s’attaquer à sa personne, lui, Dr IHOU, ce que n’aurait pas apprécié le sieur FOLIKPO…

Puis, depuis deux à trois mois environ, que le Docteur IHOU publie des articles médicaux dans le Lynx, Mr Kofi FOLIKPO, qui n’est ni infirmier ni Médecin, injurie et critique au vitriol l’ancien ministre de la Santé. Mais attention, Mr FOLIKPO prend soins de ne pas toucher au fond des articles, mais s’évertue de critiquer certains aspects artificiels des articles, en renvoyant les internautes sur des sites, qu’il prend pour des paroles d’évangile. Tenez :
–    L’article sur les  hémorroïdes : Mr FOLIKPO tient mordicus, que les hémorroïdes ne font pas partie des études des Dermatologues, mais des Gastroentérologues ! Le spécialiste a beau lui expliquer que la Proctologie (étude  de tout ce qui concerne les maladies de l’anus, du rectum, etc.) fait partie intégrante du module d’enseignement de la spécialité DERMATOLOGIE- VENEROLOGIE (et de se renseigner à l’Université de LYON, où le Dr IHOU a fait sa spécialité), Mr FOLIKPO n’en n’a cure et a continué à ânonner…

–    Concernant l’article sur le vitiligo, Mr FOLIKPO ânonne que ce sont les rayons solaires de 4 heures à 6 heures du matin, qu’il faut utiliser pour les applications de Méladinine, avec exposition solaire, alors que les rayons solaires B et A, qui arrivent sur nos têtes, ne sont au maximum de leur efficacité sur la peau noire, qu’entre 13 et 15 heures !
–    Concernant l’article du Dr IHOU sur les papillomatoviroses, Kofi FOLIKPO prend le prétexte de la polémique sur le vaccin GARDASIL, utilisé pour la prévention des cancers du col de l’Utérus, pour ânonner sur le dermatologue, avec des injures dignes d’un sous-doué, comme si c’est le Dr IHOU qui a inventé le vaccin et non le Laboratoire MERCK. On lui demande de proposer alors le bon vaccin, en dehors de GARDASIL et CERVARIX (que le gouvernement togolais vient officiellement de recommander), mais, il ne fait que continuer à ânonner…

Alors, je me demandais, dans le LYNX, pourquoi Mr FOLIKPO, qui n’est ni Médecin, ni du corps médical, critique superficiellement des articles médicaux du Dr IHOU (c’est son droit), mais  surtout, pourquoi lance-t- il des injures indignes même d’un mal élevé, à l’endroit  du Dr David IHOU ? Et je lui avais promis de faire des investigations, et livrer les résultats de ces investigations. Les voici :
Mais, avant de vous les livrer, nous vous étalons aussi les injures et critiques lancées, non pas  seulement contre le Dr IHOU, mais contre toute la famille IHOU, que le sieur Kofi FOLIKPO accuse, d’avoir bradé des terres fertiles, offertes  à l’Armée togolaise, pour en faire un camp militaire à TEMEDJA, le village créé par la famille IHOU ! Là, un membre de la famille IHOU  a cloué le bec à KOFI FOLIKPO, en lui disant que ces terres appartiennent aux IHOU, et non à la famille SAH-FOLIKPO, et que la famille IHOU est libre de donner ses terres à qui elle veut !

M r KOFI FOLIKPO a mis en sourdine ses critiques sur l’attribution des terres à l’Armée, pour en faire un camp militaire, mais il continue à ânonner contre le Dr IHOU, et voici pourquoi :
Il s’appelait Cléophas Améoada IHOU, et il était beau comme un ange. Dr IHOU ne lui arrive pas à la cheville, mai c’est son père. Ce beau garçon d’une fratrie de 77 enfants (42 filles et 35 garçons), que le patriarche IHOU ATTIGBE a eus de ses 33 épouses, vivait entre la cour du roi IHOU et le Ghana. Il rencontra un jour, une jeune fille, et ils tombèrent amoureux fous l’un de l’autre. C’est fille n’est autre que la mère de Kofi FOLIKPO ! Mais l’amour, c’est comme la flamme d’une bougie : elle s’éteint parfois vite ! C’est ce qui est arrivé entre le père du Dr David IHOU et la mère de  notre ami Kofi Komdedzi FOLIKPO…
Alors, n’eût été les aléas de l’amour, Kofi FOLIKPO, tu serais le demi-frère du Dr David IHOU ! Pas la peine d’en vouloir à la famille IHOU ou au Dr IHOU, pour un oui ou un non ! J’ai pu avoir la photo de ta mère, Komdédzi, et je trouve qu’elle est jolie et qu’elle t’a donné un joli petit nom, que tu rabaisses malheureusement ! Contente-toi de ce que tu es, et sois fier de ton géniteur… Laisse la famille  IHOU tranquille, car c’est peut-être à cause de ta mère que tu n’es pas né IHOU !
Il y a d’autres petits secrets, mais je les laisse pour le moment…
Ah, Kofi Komdedzi FOLIKPO, tu connais ce proverbe :
« La femme est comme la météo : on n’est jamais sûr d’elle!».
Que les femmes me pardonnent ce proverbe, que nous nous murmurons entre hommes…


Francis AMANA

NB : Le Togo est un pays fascinant : un opposant farouche à Faure Gnassingbé, aurait pu être aussi le demi- frère  du Président de la République (comme Dr IHOU David et Kofi Komdedzi FOLIKPO auraient pu l’être), n’eût été les caprices de l’amour et du temps, qui ont fait que Gnassingbé EYADEMA est devenu amant de la mère de l’opposant, peu d’années après sa naissance…

 

Laisser une réponse