Kpatcha: Un prisonnier Encombrant

0

Il court le bruit. Sera t-il jugé ou pas ? l’énigme est de taille et personne ne sait de quoi demain sera fait . A Berlin un ministre lançait á Lynx.info que la presse au Togo annonce sans vérifier tout sur Kpatcha. Plus loin le ministre assène on ne sait où cette presse tire t-elle ces informations souvent erronées. D’abord une certaine presse a fait lire aux togolais que Faure négociait la libération de Kpatcha et le dernier voulant la grâce présidentielle du premier.

 

Un fait est certain.Kpatcha est un prisonnier de Faure. Et plus le temps perdure et moins la réconciliation chez les Gnassingbé devient impossible. Nous ne mentionnerons pas la flagrance du déni de droit sur le député de Kara . Nous ne mentionnerons non plus le flou artistique qui a caractérisé ce que d’aucuns appellent le vrai- faux coup d’Etat du 12 avril 2009.A part quelques coups de gueule des députés de l’UFC et du président du CAR ,même la société civile n’a daignée prendre á son niveau le problème á bras le corps.La population togolaise quant á elle s’est bornée á regarder le film et á vite oublier.Les coups d’Etat au Togo sont légion et s’apparentent á un héritage .Celle du 12 avril fut certainement la moins médiatisée parce que ayant pour cerveau un membre de la fratrie Gnassingbé.

 Un conseiller de Gilchrist Olympio pour défendre un Gnassingbé

Autant dire á Olympio en personne de défendre Kpatcha.Le père aux rejetons doit se retourner plusieurs fois du fonds de son caveau.Comme pour dire á Faure tu m’as humilié, moi aussi je vais te faire dépouiller par l’ennemi de la famille qu’est le président de l’UFC : Olympio.Pour l’heure les deux sulfureux avocats que sont Zeus Atta Adjavon et Djovi Gally mandatés par le reste des frères Gnassingbé hostiles á  Faure  sont sur le pied de guerre.Le second  criant déjà de lui montrer le lieu ou se trouve son  client .Au RPT, les caciques disent ne rien craindre et que le parti a par le passé connu des moments plus difficiles  citant les deux lettres de l’ex président de l’assemblée Dahuku  Péré et du premier ministre Agbéyomé Kodjo.Un cacique du RPT va plus loin, le cocotier est secoué mais il ne tombera pas .Visage émacié et très amaigris, lors de son séjours á Berlin l’entourage de Faure dit ne l’avoir pas encore pas vu aussi soucieux .Va t-il se défaire de son prisonnier encombrant ou va t-il préférer la fuite en avant ? Pour l’heure les profiteurs qui l’entourent ne font que prendre ce qu’ils peuvent prendre en lui faisant miroiter un amour pourtant  artificiel

A Lynx.info nous aimerions attirés l’attention des uns et des autres que le procès aura lieu quand le conseil du RPT aura siégé pour prendre les idées idoines et les solutions qui ne compromettent pas le candidat Faure.Les maîtres Djovi Gally ou Zeus Adjavon ont beau s’époumoner la justice au Togo n’est pas au ministère de la justice moins au tribunal de grande instance,elle est la où le père fondateur l’a laissée :dans la case RPT.

Djima Matapari 

 

Laisser une réponse