Konan Bédié décide de se séparer de Djédjé Mady et de KKB

0

La Rentrée des classes après les vacances scolaires qui est certainement prévue pour le mois d’octobre prochain, sera très probablement perturbée par la tenue du 12ème congrès ordinaire du parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci Rda). La formation politique du président Henri Konan bédié qui va accueillir plusieurs milliers de congressistes du 03 au 05 octobre 2013 à abidjan va mettre à profit ce moment pour répondre aux nombreuses préoccupations des militants et des Ivoiriens.

Face aux immenses défis du moment, le Pdci se prépare au renouveau, au rajeunissement et à la renais sance. dans le starting block de la course au contrôle du parti, aucun adversaire déclaré n’ose affronter celui que les Ivoiriens et les militants du Pdci surnomment affectueusement le sphinx de daoukro. a la différence du congrès ordinaire de 2002 où l’ancien secrétaire général du Pdci, Laurent dona Fologo, s’est officiellement présenté contre Henri Konan bédié. 2013 ressemble bien à un fort plébiscite en faveur de l’actuel patron du Pdci Rda. avouons que malgré quelques sons discordants au lendemain du bureau politique du 23 mai dernier, les commissions mises en place pour l’organisation du congrès sont au travail et cela, sous la haute autorité de SeM Henri Konan bédié, avec comme coordonnateur président, le ministre Niamien N’goran. Kouadio Konan bertin, président national de la Jpdci qui n’a encore pas déclaré ses intentions, a invité le président Henri Konan bédié à « accepter de voir ses enfants du parti grandir ». Très vite, KKb a pris ses distances d’avec le président Bédié et plaide pour le rajeunissement en profondeur du Pdci Rda. Le président de la Jpdci, frappé par la limite d’âge au poste de patron de la jeunesse du Pdci, cède le fauteuil dans trois mois. et aspire à gravir les échelons dans la formation politique de son choix. d’aucuns lui prêtent l’intention de briguer le poste de secrétaire général qui, selon Maurice Kakou Guikahué, sera supprimé au cours du prochain congrès. La présidence nationale de la Jpdci, on peut l’écrire sans risque de se tromper, attend son nouveau président. Outre le président Kouadio Konan bertin qui cède son fauteuil au prochain congrès, il y a également, le Pr. Alphonse djédjé Mady qui a occupé le poste de secrétaire général du Pdci Rda pendant onze (11) ans. Ce poste, de source digne de foi, sera dissout et devra être remplacé par un comité exécutif dont les membres seront désignés par le nouveau président du Pdci Rda qui sera, sans aucun doute, le président Henri Konan bédié, qui bénéficie du soutien total des délégués départementaux et communaux. aussi, les secrétaires généraux de sec tions conviés le 01 août prochain à daoukro ne manqueront pas de lui renouveler leur soutien.

Paul Koudou

Laisser une réponse