Kofi Yamgnane. Togo: la permanente duperie

0

Le Togo vient d’entrer, sans état d’âme, dans une étape supplémentaire de sa course aussi folle que rocambolesque vers un chaos annoncé. Comme l’imbécile qui regarde le doigt du sage au lieu de regarder la lune que celui-ci lui montre, Son Excellentissime Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé Eyadema, ci-devant Président de la République togolaise, refuse de regarder la vérité en face. Feignant d’ignorer que c’est son accès illégitime au pouvoir qui pose problème, il multiplie les incohérences et fonce en klaxonnant vers le mur…avec tout le pays… malheureusement.

Houngbo, victime expiatoire

Houngbo n’a pas démissionné, il a été mis dehors! Des dissensions existent depuis toujours au sein du RPT, faucons prédateurs solitaires d’un côté, lycaons prédateurs en bande de l’autre. Grâce à ses méthodes brutales connues, le père-fondateur avait réussi,  tant bien que mal, à garder le couvercle sur cette marmite en extrême ébullition. Le fils n’a ni la carrure, ni le charisme du père dont il n’est qu’une pâle ombre. La crise qui secoue le Togo depuis avril 2005, ravivée en mars 2010, réouverte par la négation officielle et publique des droits de l’homme par le gouvernement et qui a jeté dans la rue des centaines de milliers de Togolais, a eu raison de Houngbo, sacrifié sur l’hôtel de l’illégitimité de Faure. Car en fait, le vrai problème est celui-là: tant que ce Monsieur restera au pouvoir alors qu’il sait lui-même qu’il est illégitime, puisqu’il n’a jamais été élu par personne, le RPT pourra consommer autant de Premiers Ministres qu’il veut, RIEN N’Y FERA! Les Togolais continueront à réclamer la fin de l’usurpation du pouvoir ainsi que des élections libres et transparentes.

Ahoomey Zunu, bébé RPT

M. Ahoomey Zunu est une caricature des bébés RPT. Illustre inconnu en dehors du Togo, il est cependant à l’intérieur du pays l’homme à tout faire de Faure:  le majordome, l’exécuteur des basses œuvres, le zélateur sans limites, le danseur impénitent, le clown exhibitionniste…

Lors du débat que j’ai eu avec lui sur Africa24 dans le cadre de «l’élection» présidentielle de 2010, il est allé jusqu’à tenter d’expliquer aux Togolais que le RPT du père n’avait rien en commun avec celui du fils, et ainsi de présenter Faure, le geôlier de son propre frère, le responsable de la division et de l’éclatement de la famille Eyadema,  le mauvais génie ayant gravement mis en  échec l’unité de l’armée nationale, comme une oie blanche à qui il faudrait donner le Bon Dieu sans confession, puisqu’il n’est responsable de rien!

Avec un tel clown négationniste au poste de Premier Ministre, le Togo n’est pas sorti de l’auberge!

Une situation inacceptable de dupes

Le gouvernement togolais peut se caractériser par la mauvaise foi, la manipulation, le mensonge et la fuite en avant permanente. C’est bien ce qui justifie ce si dramatique échec de 20 ans de négociations, avec ou sans médiateur!

Puisque ce pouvoir en est même à «démissionner d’office» des députés de l’opposition, privant automatiquement celle-ci de la tribune de l’Assemblée Nationale, où voulez-vous que le peuple se fasse entendre sinon dans la rue?

Personnellement, je pense que pour notre pays, c’est la plus mauvaise solution…mais quelle autre imaginer pour faire entendre raison à un pouvoir décidément autiste?

 

Kofi Yamgnane

 

 

Laisser une réponse