Kofi Yamgnane: J’exige la libération de mes collaborateurs

0

Deux de mes proches collaborateurs, Innocent  Kokou ASSIMA et Narcisse Dosseh AZANLEKO, ont été enlevés dans la nuit du 1er au 2 juillet 2010 par les forces de sécurité de Faure Gnassingbé.

On est sans nouvelles d’eux depuis cette date. On ne sait pas les raisons de cet enlèvement ni le lieu où ils se trouvent. Il s’agit donc d’un enlèvement comme en ont l’habitude la dictature togolaise, son gouvernement et ses milices.

L’ensemble des membres de Sursaut Togo et moi-même exigeons la libération immédiate de nos deux compatriotes ainsi que celle des membres de l’UFC, l’OBUTS, MCA… arrêtés dans les mêmes conditions.

Nous soutenons de tout cœur les familles dans cette terrible épreuve.

Ces manœuvres d’intimidation n’arrêteront pas la détermination du peuple togolais à se libérer.

Kofi Yamgnane
Président de Sursaut

Laisser une réponse