Koffi Olomidé, la forme achevée du ridicule ! [Vidéo]

0

Trente ans de carrière. Une vie au service de la musique africaine, de la rumba. Au soir de sa gloire tout petit. Les frasques du Kinois se comptent en nombre pléthoriques : viol de mineures, contrats non respectés, antécédents judiciaires, proxénétisme, soutien aux rebelles ivoiriens dont Guillaume Soro,… le nom Kofi Olomide arrive en pole position. Friand des voitures de luxe, de la jet set, il faut travailler jusqu’à la retraite pour payer ce train de vie. Comparé à ses paires Occidenatux de la musique qui jouissent d’une notoriété et sont parfois des exemples pour leurs sociétés, en Afrique, ce sont les éléments ressources qui s’adonnent parfois à des actes les plus ignominieux. Ce geste d’une brutalité rare de la star qu’il est, donne une idée de la vraie personne de l’homme. Le Kenya fait mieux de le renvoyer manu militari chez lui au Congo Kinshasa… pour mauvais comportement.

 

Taffa Biassi Lynx.info

{fcomment}
 

 

Laisser une réponse