Houngbo fait son dépôt de bilan!

0

 

Venu pour changer le Togo en six mois, Gilbert Foussoun Houngbo aura pratiquement fait deux ans avant de déposer le bilan ce 5.5.2010. Faure a accepté le depôt de bilan. L’ancien sociétaire du PNUD comme ses précédents est venu pour repartir avec un résultat nul. Lui même l’aurait en privé reconnu ! La seule poudre qu’il a ajouté à la couleur beige du quinquennat de Faure aura été de déverser sur tout le territoire national des billets de banque au nom d’une certaine idéologie : «  Développement à la base ». La marraine de cette escroquerie  est une certaine gente féminine appelée  Victoire Dogbe-Tomegah. Dans ce développement à la base on n’a vu Faure débarqué dans les villages avec des arrosoires, des pêles, des coupe-coupes, des râteaux et des groupes électrogènes.

Au Togo, ce qui relève du surréalisme est permis et vanté. En repartant comme il est venu, qu’a t-il eu comme gage pour sa survie ? Au départ sans couleur politique comme son homonyme Gilbert Bawara du ministère de la Coopération, sa fin comme n’ième premier ministre du quinquennat de Faure a été sanctionné par un griotisme qui frise le ridicule. Faure va t-il le remercier avec un ministère d’Etat comme il l’avait fait avec Komla Mally ? Le moins qu’on puisse dire est que depuis le charcutage de la constitution de 1992 par Natchaba  et Eyadema Gnassingbé, être premier ministre revient a être un guignol face au président. Lequel président au Togo a dans la nouvelle constitution revisitée du 31 décembre 2002 plus de prérogatives qu’un président comme  Barrack Obama et  Nicolas Sakozy réunis.

Taffa Biassi Lynx.info

Laisser une réponse