Hillary Clinton et le bain de sang syrien

0

Alors qu’Hillary Clinton a prétendu lors du débat dans le Milwaukee pour les primaires du parti démocrate US avoir été à l’origine des clauses d’un accord de cessez-le-feu en juin 2012, le Huffington Post revient sur ce qu’il considère comme des allégations mensongères :

« En 2012, Clinton était l’obstacle, pas la solution, à un cessez-le-feu pourtant demandé par le Représentant Spécial de l‘ONU Kofi Annan. C’était l’intransigeance étatsunienne – l’intransigeance de Clinton – qui a mené à l’échec les efforts de paix d’Annan au printemps 2012, un point bien connu des diplomates. Malgré l’insinuation de Clinton dans le débat dans le Milwaukee, il n’y a eu bien sûr aucun cessez-le-feu en 2012, en fait le carnage a continué à s’intensifier. Clinton porte la lourde responsabilité de ce carnage, qui a à ce jour déplacé plus de 10 millions de Syriens et a fait plus de 250,000 morts »…

Huffington Post

{fcomment}

Laisser une réponse