Haro sur la journée togolaise dite économique de Munich

0

 

Ecœurant de lire sur diastode.org les arguties de la nommée Dela Apedjinou qui invite la diaspora togolaise à prendre part à la kermesse du RPT le 26 Mai à Munich. Quelle diaspora invite-t-elle ?  Et « qui sont ces serpents qui sifflent au-dessus de nos têtes » en critiquant Camus pour son bel article ?! Tous des inconscients ceux  qui sont derrière l’insatiable Dela pour soutenir le régime de Faure. On n’est pas dupes. On n’est pas aveugles. En 2009 on a vu la même Apedjinou au congrès de CMDT pour une présence figurative ou mieux pour jouer à la taupe. La même Dela se serait invitée à Berlin il y a 3ans lorsque Faure y était. Elle et Mlle Bodjollé (Resp.RPT-Allemagne) y étaient des Nafissatou Diallo dans les chambres d’hôtel où logeaient les indésirables togolais. C’est à partir de ces rencontres charnelles de l’hôtel que le fameux forum organisé à Cologne avec les sous de Faure avait eu lieu. Trois ans après, il faudra initier de nouveau une telle rencontre à Munich mais cette fois-ci sous le couvert des pseudo-« technocrates » togolais.

Dela ne peut pas rouler tout le monde dans la farine avec son truc de JOURNÉE ÉCONOMIQUE à laquelle elle invite la diaspora sans inviter certaines organisations comme le CMDT qui la représentent. Comprenez aussi le jeune de la jeune femme qui n’a choisi que diastode.org et infostogo.de pour faire publier son appel. De quoi a-t-elle eu peur en ne faisant publier son avis que sur les deux sites ? C’est certainement pour éviter les critiques incendiaires de ses compatriotes sur Togocity.com ou sur Lynxtogo.info pour ne citer que ceux-ci.

Dela Apedjinou devrait dire à son guichetier de prince de panser d’abord les plaies dans les cœurs de la majorité des Togolais de la diaspora plutôt que de venir leur miroiter aux yeux une journée sans écho, vide, inutile et coûteuse pour le pauvre contribuable togolais.
Il est évident que des certains compatriotes seraient présents à cette Kermesse de Munich, c’est bien sûr leur droit; mais, cherchez à regarder leurs têtes et vous ne vous étonnerez pas de leur présence à ce deal.

Düsseldorf, Allemagne
Abdalim Salim.

Laisser une réponse