Grande rencontre entre l’ANC et la Diaspora Togolaise le 21 février 2015 à Bruxelles

0

La rencontre sera animée par le bureau de la Fédération Internationale de l’ANC

ALLIANCE NATIONALE POUR LE CHANGEMENT
———————————————————————————————————–
Grande rencontre entre l’ANC et la Diaspora Togolaise le 21 février 2015 à Bruxelles

NON à un 3ème mandat de Faure !
Trop, c’est trop : Le peuple Togolais veut reprendre son destin en main !

Dans le but d’exiger les réformes constitutionnelles et des élections présidentielles transparentes, les Togolaises et les Togolais de la Diaspora se donnent rendez-vous pour une journée de réflexion le Samedi 21 février 2015 de 13h00 à 17h00 à Bruxelles.
La rencontre se tiendra à l’adresse suivante :

42- 49 Rue des Foullons
1000 Bruxelles
Belgique

Tous les sujets brûlants de l’actualité politique seront abordés au cours de cette rencontre, et l’occasion sera donnée au public de solliciter de vive voix le point de vue des représentants de l’ANC, principal parti d’opposition sur :

• sa participation ou non aux élections sans les réformes
• les problèmes au sein du CAP 2015,
• la question de l’union de l’opposition
• le rôle de la Diaspora
• le rôle de la Communauté internationale,
• etc.

La rencontre sera animée par le bureau de la Fédération Internationale de l’ANC conduit par :

– Lucien HOUNKANLI Vice-Président de la Fédération Europe-Asie de l’ANC
– Augustin MENSAH : Secrétaire Fédéral de l’|ANC Europe-Asie

En outre, le Bureau National de l’ANC sera représenté à cette rencontre par :

– Gbati ZOUMARO : Secrétaire National de l’ANC aux Relations Extérieures et à la Diaspora

Togolaises et Togolais de la diaspora en France
Togolaises et Togolais de la diaspora en Allemagne
Togolaises et Togolais de la diaspora en Suisse
Togolaises et Togolais de la diaspora en Grande Bretagne
Togolaises et Togolais de la diaspora en Italie
Togolaises et Togolais de la diaspora dans le BENELUX,
Togolaises et Togolais de la diaspora partout ailleurs en Europe,

Après l’échec des différentes négociations visant à obtenir les réformes prévues par l’APG, force est de constater que seul le peuple pourra faire fléchir le pouvoir de Faure Gnassingbé. Nous, Togolaises et Togolais vivant aussi bien sur le territoire national qu’à l’extérieur, devons prendre nos responsabilités !!!

Mobilisons-nous pour faire de ce 21 février 2015, le début de la fin du régime Faure Gnassingbé, car
                                                          Trop, c’est trop ! 10 ans, ca suffit !

Pour le comité d’organisation
Horatio de Souza
Thomas Sossah

 

Laisser une réponse