Gl Timothée Sekongo revendique l’attaque du camp d’Akouedou et demande le départ d’Alassane Ouattara

0

Dans la nuit du Dimanche au Lundi, le nouveau camp d’Akouedo a été attaqué par un commando bien armé.

Ce commando dirigé par le Gl Timothée Sekongo qui a revendiqué l’attaque dit être satisfait de ce premier essai.

Dans le même temps ce Gl Sekongo dit donner 72 heures à Dramane Ouattara et ses hommes de quitter le pouvoir. Il dit ne pas être là pour discuter avec qui que ce soit car la nation ivoire a suffisamment souffert.

Selon le Gl. ils ne sont pas encore venus au combat, ils sont venus s’essayer à la bête et maintenant qu’ils ont pris la mesure de la bête alors ils vont en découdre. Il continue pour dire que ses hommes ont fait un repli sous ses ordres après avoir totalement pris le contrôle du nouveau camp d’Akouédo.

C’est quelque temps après le repli de ses hommes que les locataires ont commencé à tirer dans tous les sens.

Les sources officielles dise ne pas être informé sur l’identité des assaillants tandis que d’autres sources nous apprennent que se seraient des éléments des FRCI mécontents du traitement à eux infligé par les tenants du régime actuel et des promesse non tenues qu’ils manifestent.

Interrogé encore une fois sur l’identité de son groupe, le Gl Sekongo a dit que les autorités en places les connaissent bien puisqu’ils ont travaillé ensemble, mais pour lui la récréation est terminée.

René Kablan, correspondant de Guerre

 

Laisser une réponse