Gilbert Fossoun HOUNGBO : Il est en résidence surveillée à Lomé

0

Pouah ! personne au Togo n’aimerait être à la place de l’actuel premier ministre du prince Faure. Le RPT a cadenassé à deux tours l’homme d’Agbandi Gilbert Houngbo à la cité UA.  Voici un chef de gouvernement coincé comme un prisonnier dans sa cellule. Il est plus qu’en résidence surveillée.  Gilbert Houngbo n’est certes pas mis aux arrêts pour quoi que ce soit mais il est plus embastillé que Kpatcha Gnassingbé. Chacun de ses ministres a pu former son cabinet mais pas lui.  Les ministres UFC ont fini par avoir leurs hommes dans leurs cabinets mais toujours pas Gilbert Houngbo condamné à composer au quotidien avec des collaborateurs qu’il n’a pas choisis.  Conséquence, tout ce qui se dit et se fait à la primature se retrouve les soirs dans les salons de dignitaires du RPT. Houngbo n’est pas un chef de gouvernement libre de ses mouvements. Quand il tousse, le RPT en est au courant et ainsi de suite pour tous ses faits et gestes. Koffigoh, Edem Kodjo l’énarque français, Kwassi Klutsè, Eugène Koffi Adoboli, Agbéyomé Kodjo, Koffi Sama, Edem Kodjo bis, Yawovi Agboyibo, Komlan Mally, tous ces premiers ministres précédant Gilbert Houngbo, ont eu au moins à former leur équipe fut-elle homogène.

Tous les collabrateurs de Houngbo à l’exception de trois peut-être, étaient dans le cabinet de son prédécesseur.  Parmi les collaborateurs du premier ministre notamment, son Directeur de cabinet Simféitchéou Pré, un pur sang RPT, son conseiller en communication Pascal Dotchèvi un ancien de Jeune Afrique Economie, ses conseillers économique et politique, chargés de mission et même sa secrétaire particulière, les hommes de Gilbert Houngbo sont aussi rares comme les larmes d’un chien.
  Des informations font état de ce que certains de ses collaborateurs continuent par rendre compte à l’ancien premier ministre Komlan Mally grâce à qui ils doivent leurs places.  En principe, le RPT pouvait laisser au moins quelques marges de manœuvre à l’homme des Nations Unies mais, trop gourmand et avide d’espionner constamment le locataire de la primature, le régime y a maintenu ses pions pour les besoins de la cause. Quel jardin secret Houngbo peut entretenir dans ces conditions ?

Baba Tunde Lynx.info

Laisser une réponse